ISPPC: des perquisitions visent Philippe Lejeune

Perquisitions dans le dossier ISPPC

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 juin 2017 à 07:06 - mise à jour 06 juin 2017 à 13:08Temps de lecture1 min
Par RTBF

Des perquisitions ont eu lieu ce mardi à l'ISPPC, l'intercommunale de Santé publique de Charleroi, à la commune de Merbes-le-Château ainsi qu'au domicile privé de Philippe Lejeune, le directeur médical de l'ISPPC. C'est ce dernier qui était visé par l'opération exécutée par la police judiciaire fédérale.

Une quinzaine d'enquêteurs ont investi les différents lieux. Des scellés ont été placés sur le bureau de Philippe Lejeune à l'ISPPC ainsi que sur d'autres locaux qu'il occupait. Le directeur médical qui est également bourgmestre de Merbes-le-Château a été privé de liberté le temps des perquisitions. Il sera entendu très prochainement.

Perquisitions à l'ISPPC: Interview du procureur du Roi

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'ISPPC est sous les feux de l'actualité depuis plusieurs semaines. Des accusations de malversations diverses ont été formulées à l'encontre de Philippe Lejeune : il est notamment soupçonné d’avoir utilisé les moyens de l’intercommunale à des fins personnelles et le montant de ses rémunérations ont également été pointées du doigt. Malgré ses dénégations, celui-ci a été suspendu par le conseil d’administration voici une semaine.

Articles recommandés pour vous