Interdiction du sac de caisse à Bruxelles: manque d'information sur les alternatives

Un sursis d'un an pour les sacs destinés aux fruits et légumes.
31 août 2017 à 15:26 - mise à jour 31 août 2017 à 15:30Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Agences

Alors que l'interdiction des sacs plastiques de caisse à usage unique entrera en vigueur vendredi dans la capitale, les commerçants manquent d'informations sur les alternatives possibles, estime l'Union des classes moyennes.

Les sacs seront interdits au 1er septembre mais les commerçants pourront écouler, jusqu'au 30 novembre, les stocks acquis avant la date d'interdiction.

Les sacs utilisés en rayon toujours autorisés

La nouvelle réglementation concerne tous les magasins bruxellois, tous secteurs confondus, mais ne s'applique pas encore aux sacs utilisés en rayon (emballage des fruits et légumes notamment), qui restent eux autorisés jusqu'en septembre 2018.

"La communication vers le grand public a commencé trop tardivement (il y a seulement deux semaines) et les commerçants ont reçu trop peu d'informations sur les alternatives possibles", regrette l'UCM, qui rappelle que, loin de vouloir contester le retrait des sacs en plastique, le papier ne constitue pas la meilleure solution d'un point de vue environnemental. 

En Wallonie, les sacs de caisse sont interdits depuis fin de l'année dernière.