Interdiction de viande US en Russie: plus de 5 milliards de pertes

Interdiction de viande US en Russie: plus de 5 milliards de pertes
25 déc. 2013 à 07:24Temps de lecture1 min
Par Belga News

"Nous avons perdu 5 à 6 milliards de dollars", a déclaré Michael McFaul au journal Kommersant, précisant qu'il s'agissait des pertes accumulées depuis l'entrée en vigueur de l'interdiction, le 11 février dernier.

"Les pertes sont importantes. Et l'interdiction est toujours en vigueur", a-t-il ajouté, disant "consacrer tous ses efforts" pour y mettre fin.

Moscou reproche aux éleveurs américains de boeuf et de porc l'emploi de ractopamine, un additif alimentaire utilisé pour augmenter la masse musculaire des animaux. Il est interdit en Russie au motif qu'il peut avoir des effets négatifs sur la santé des consommateurs.

M. McFaul a jugé plus généralement que les relations économiques entre la Russie et les Etats-Unis n'étaient "pas aussi dynamiques" que souhaité, tout en soulignant qu'elles n'avaient "pas cessé malgré nos différends au sujet de l'adoption ou d'Edward Snowden".

Belga

Articles recommandés pour vous