RTBFPasser au contenu
Rechercher

Intempéries et inondations : que nous réservent les orages de ce weekend ?

Ominous sky as the gust front of a severe thunderstorm is moving fast over the landscape of eastern Flanders, Belgium
23 juil. 2021 à 09:41 - mise à jour 23 juil. 2021 à 10:04Temps de lecture3 min
Par Antoine Binamé

Nous l'annonçons depuis plusieurs jours maintenant, des orages sont attendus sur notre territoire durant ce weekend et le début de la semaine prochaine. Faisons le point sur le déroulé de la situation : 

  • Ce vendredi après-midi et en première partie de nuit : le temps restera sec et calme
  • En seconde partie de nuit : quelques averses, parfois orageuses, sont déjà attendues. Elles éclateront du littoral à la Campine
  • Vers 8h ce samedi : des averses des pluies sont attendues tout le long de la frontière française, de la Gaume jusqu'à la Panne
  • A la mi-journée : des averses orageuses éclateront un peu partout mais il fera moins orageux sur les Flandres et du côté d'Anvers (on y parlera plutôt d'averses de pluie)
  • Durant l'après-midi : des averses orageuses éclateront sur l'ensemble du pays. Pour être clair : on ne parle pas d'un épisode pluvieux stationnaire (comme ce que l'on a connu la semaine dernière) mais bien d'orages qui éclateront par endroit puis s'arrêteront

On notera enfin que le temps sera particulièrement lourd (des ressentis jusqu'à 30°C pour un mercure indiquant 25°C).

Le pays placé sous avertissement "orage"

Avertissement de l'IRM concernant les orages
Avertissement de l'IRM concernant les orages Dreamwall

Au vu des dernières prévisions, l'Institut Royal Météorologique a choisi de placer une grande partie du territoire sous avertissement "orage" avec un code couleur orange. Sont concernées, entre 14h ce samedi et 03h durant la nuit de samedi à dimanche, les provinces de Liège, Namur, Luxembourg, Brabant Wallon, Bruxelles, Anvers, Limbourg et Brabant Flamand. Le littoral et les deux Flandres restent placés en jaune sur la carte.

L'IRM évoque dans son avertissement "Des pluies abondantes pourront se produire en peu de temps avec un risque de grêle et de coups de vent." et d'ajouter "les averses les plus fortes concerneront le centre et l'est du pays, mais pourront également concerner l'ouest dans une moindre mesure."

Les précipitations attendues

Cumul des précipitations attendues durant la journée de samedi
Cumul des précipitations attendues durant la journée de samedi Meteonews

La question des cumuls est évidemment importante et inquiète. Voici une estimation calculée selon les derniers modèles météorologiques : 

  • L'ouest du Hainaut et sa botte devrait être relativement épargné : moins de 5mm
  • Le centre du territoire sera arrosée de 10 à 15 mm
  • Les régions les plus touchées (entre Namur et Liège, la région spadoise, Virton, Anvers,... ) : on parle là de 15 à 20 mm voir, sous une averse plus intense, des quantités dépassant les 20mm

La question des cumuls de précipitations attendus se pose à chaque épisode orageux. Pour être clair : les chiffres proposés ici sont des chiffres "moyens" et plausibles. Chaque modèle de prévision a sa propre interprétation des cumuls prévus : les modèles que l'on appelle "à mailles fines" (qui s'occupe de prévoir les conditions météo dans une zone plus petite que 4km²) ont tendance à augmenter mécaniquement les cumuls dès que des paramètres orageux entrent en ligne de compte. Les modèles à mailles plus large (qui s'occupent de zones supérieurs à 10km²) sont un peu moins réactifs à ce genre de données et tendent donc à montrer des cumuls moyens, plus plausibles sur le terrain, et non les cumuls potentiels les plus forts.

Serons-nous inondés ?

Jusqu'ici, les modèles étaient relativement optimistes mais les cumuls présentés par les derniers calculs sont plus inquiétants. Le Centre de Crise appelle d'ailleurs à la vigilance même si la situation est rassurante au niveau des grands cours d'eau. Du côté du site de la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques, on peut lire : "Nous attirons l’attention sur le fait que compte tenu des dégâts provoqués par la crue des 14 et 15 juillet [...] l’écoulement habituel des eaux est perturbé et des évènements localisés d’inondation sont éventuellement à craindre, même dans des endroits inhabituels."

Il faudrait se méfier des ruisseaux et rivières ainsi que des égouts : certains d'entre eux peinent encore à l'heure d'écrire ces lignes à évacuer l'eau et la boue déjà accumulée durant la vague d'inondations de la semaine dernière. Vigilance d'autant plus grande que des orages sont attendus jusqu'à jeudi prochain : les cumuls envisagés dépassent 30 à 50 mm pour une grosse partie du territoire et dépassent même 50mm dans certaines zones du pays (voir la carte ci-dessous).

 

 

 

Cumuls des précipitations attendues durant la semaine prochaine
Cumuls des précipitations attendues durant la semaine prochaine Meteonews

Sur le même sujet

La semaine se termine sous le soleil avant les orages du weekend

Intempéries : le point sur les orages attendus ce weekend

Articles recommandés pour vous