Inondations : les véhicules endommagés pourront être recyclés

30 juil. 2021 à 05:23Temps de lecture1 min
Par Belga

Les véhicules endommagés par les inondations pourront être recyclés, assure vendredi la directrice de Febelauto, Catherine Lenaerts, dans les pages de L'Avenir.

En raison de la crise du coronavirus, 110.300 véhicules sont passés dans la filière, qui regroupe pas moins de 120 entreprises agréées, explique la fédération du secteur du recyclage des véhicules hors d'usage. "Mais une grosse année, comme en 2010, on a recyclé 170.000 véhicules. On pourrait donc en assumer 60.000 supplémentaires", ajoute sa directrice.

Selon les estimations, le nombre de véhicules détruits par les eaux, deux-roues compris, tourne autour de 50.000, dont au minimum 10.000 voitures.

"Tous ces véhicules ne vont pas être recyclés, certains garagistes peuvent en racheter pour les réparer. C'est le rôle des experts de bien classer ceux qui seront hors d'usage", précise Mme Lenaerts. Ceux-là devront donc être détruits, via un des centres agréés.

Aux véhicules accidentés et déclassés par les assurances s'ajoutent les épaves directement rachetées aux particuliers. Elles constituent elles aussi une source d'approvisionnement pour les entreprises de revalorisation. 

 

Le rôle joué par la Helle dans notre JT du 29 juillet :

Inondations : le rôle joué par la Helle

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Après les inondations, le quartier de Bomel à Namur souffre toujours durement

Inondations en Belgique : "Les services de secours ont fait de leur mieux, mais ont manqué de moyens", pointe le syndicat SLFP

Articles recommandés pour vous