IndyCar: le titre à Dixon, la dernière à Power

Scott Dixon
20 oct. 2013 à 06:08Temps de lecture1 min
Par AFP

Dixon, déjà titré en 2003 et 2008, ne pouvait être battu pour le titre que par Helio Castroneves avant cette dernière épreuve, mais le Brésilien a terminé 6e, un classement insuffisant pour rattraper ses 25 points de retard.

"Je n'arrive toujours pas à croire que nous avons gagné le Championnat. J'imagine que c'est la règle des cinq ans qui s'applique", a indiqué Dixon, toujours sacré à cinq ans d'intervalle.

Castroneves a en fait perdu le titre il y a deux semaines à Houston, où il était arrivé avec 49 points d'avance au Championnat, mais avait vécu un cauchemar lors des deux courses (18e et 23e), permettant à Dixon de le doubler au classement avant l'ultime rendez-vous de Fontana.

Will Power, qui a avait vu le titre de champion s'envoler en 2012 sur ce même circuit de Fontana, a enlevé sa deuxième victoire consécutive en devançant l'Américain Ed Carpenter, vainqueur l'an dernier à Fontana, et le Brésilien Tony Kanaan, vainqueur en mai des 500 miles d'Indianapolis.

La course, très débridée et marquée par un accident au 111e tour de l'Anglais Justin Wilson, qui a été transporté conscient à l'hopitâl pour des examens selon les organisateurs, a connu 28 changements de leader, répartis parmi onze pilotes, dont le Français Sébastien Bourdais, leader à quatre reprises et 12e au final.

Le titre de Dixon, qui roulait sur une Dallara à moteur Honda, a offert à Chip Ganassi Racing son dixième sacre en IndyCar. Chevrolet a remporté le titre des motoristes.

 


AFP