RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Incendie: Dinant pourrait stopper une partie de ses services à la population

19 juil. 2010 à 11:56Temps de lecture1 min
Par Belga/RTBF

Cette décision est à mettre en rapport avec le système de financement des services incendie. Le 4 juin dernier, le Conseil d'Etat annulait un arrêté royal déterminant les normes applicables pour la fixation des frais admissibles et de la quote-part. Ce texte constituait la référence sur laquelle se basait le gouverneur pour effectuer la répartition entre les communes-centre de groupe (c'est le cas pour Dinant, qui couvre également à ce titre les communes de Hastière et Onhaye) et les communes protégées des frais admissibles engendrés par les services d'incendie au cours de l'année 2006.

La répartition des frais des services pour les années postérieures à 2006 est également suspendue, annonçait le gouverneur le 18 juin dernier dans un courrier adressé aux communes de sa province.

Pour la ville de Dinant, le montant total concerné s'élèverait à environ 1,2 million d'euros.

"A l'heure actuelle et selon le principe d'aide adéquate la plus rapide, Dinant intervient quasiment à 50% du temps hors de son territoire, explique Richard Fournaux. Nous demandons donc au gouverneur qu'il mette tout en oeuvre sur le plan juridique et administratif afin de régler cette situation. Si cela n'était pas fait pour le 31 août, le collège proposera au conseil communal de stopper toute forme d'intervention en dehors des 3 communes de Dinant, Onhaye et Hastière."


Belga

Articles recommandés pour vous