Regions Liège

Incendie à l'Opéra Royal de Wallonie: le nettoyage se poursuit avant l'ouverture de la nouvelle saison

Incendie à l'Opéra Royal de Wallonie: le nettoyage se poursuit avant l'ouverture de la nouvelle saison
18 août 2022 à 13:26 - mise à jour 18 août 2022 à 14:01Temps de lecture2 min
Par Benjamin Verpoorten avec Caroline Adam

Début juillet, un incendie se déclarait dans les sous-sols de l'Opéra, à Liège. Actuellement, le nettoyage est toujours en cours. Mais l'ouverture de la saison aura bien lieu comme prévu. Nous nous sommes rendus sur place.

300 spots à nettoyer

Tous les spots ont été salis par la suie. Il faut les nettoyer un par un.
Tous les spots ont été salis par la suie. Il faut les nettoyer un par un. JONATHAN BERGER

C’est une tâche minutieuse, laborieuse: nettoyer près de 300 spots lumineux, tous salis par la suie: "La suie est volatile et s'est vraiment posée partout dans les spots" explique Raphaël Ansion, responsable de chantier pour XLG Damage Control. "On doit aller bien dans les détails, c'est hyper important pour ne pas qu'il reste de la suie et qu'elle continue à attaquer les éléments électriques à l'intérieur. Il faut savoir que la suie est très agressive."

Un travail minutieux

Une suie corrosive, salissante, à l’odeur âcre. Elle s’est infiltrée partout, il est donc nécessaire de tout nettoyer, que ce soit des pièces en hauteur ou des éléments très précieux, comme un lustre qui date du 19ème siècle: "Ici, on a construit une structure avec un échafaudage tout autour qu'on va bâcher totalement, et on va le dépressuriser pour pouvoir extraire toutes les poussières, les potentielles suies qui seraient dessus, et par la suite, on va aspirer au brossage et on va venir avec de l'eau déminéralisée pour pouvoir traiter les éléments du lustre" précise Pierre-Yves Decerf, Responsable activité pour XLG Damage Control.

Un échafaudage a été construit autour d'un lustre datant du 19ème siècle afin qu'il puisse être minutieusement nettoyé.
Un échafaudage a été construit autour d'un lustre datant du 19ème siècle afin qu'il puisse être minutieusement nettoyé. JONATHAN BERGER

Des dégâts estimés à plusieurs millions d'euros

Cela prendra une semaine. Pour l’Opéra, il est difficile d’estimer les dégâts. Ils devraient se chiffrer en millions d’euros car le feu a aussi endommagé les tableaux qui contrôlent les machineries, celles qui permettent de déplacer les décors. Les remplacer devrait prendre des mois. "C'est compliqué" confirme Stefano Pace, directeur général de l'Opéra Royal de Wallonie-Liège. "Ce sont des éléments qui sont presque fabriqués exprès. Après, il y a toutes les procédures pour y arriver. Pour l'instant, nous nous concentrons vraiment sur la fin du nettoyage et sur les systèmes de sécurité, tout ce qui nous permet de faire revenir le public".

Un retour du public attendu pour la première de la saison, l’Opéra Lakmé, programmé le 20 septembre prochain.

Début de la nouvelle saison le 20 septembre, comme prévu

La nouvelle saison commencera donc bien à la date prévue, le 20 septembre, mais avec une organisation des spectacles adaptée. En attendant, tout ce qui était prévu à l'Opéra avant la reprise de la saison se déroule à l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège. C'est le cas notamment du concours international de chefs d'orchestre d'opéra qui a lieu en ce moment.

Sur le même sujet

Le Concours international de Chefs d’orchestre d’opéra bat son plein : six demi-finalistes encore en lice, dont deux Belges

Journal du classique

Articles recommandés pour vous