Immobilier: comment bien investir?

Louer son appartement : pour quel rendement?
05 sept. 2016 à 14:16 - mise à jour 05 sept. 2016 à 14:16Temps de lecture2 min
Par Mathilde Ridole

Placer son argent dans l’immobilier : oui mais pour quel rendement ? D’une région à l’autre voire d’une commune à l’autre ils peuvent être très différents pour les investisseurs.

Moins l’appartement est cher plus le rendement est élevé

D’après les chiffres du dernier baromètre Immovlan.be analysés par de Crombrugghe & Partners, c’est à Charleroi que le rendement est le plus intéressant. En effet : pour l’achat d’un appartement d’en moyenne 85.000€ dans la ville et un loyer d’environ 600€, le rendement locatif est de 6,6%. Etonnamment, c’est au sud de Bruxelles que ce dernier est le moins intéressant. Pour l’achat d’un appartement de 238.000€ et un loyer d’environ 900€, le rendement ne s’élève qu’à 3,8%.

Loading...

De manière générale, lorsqu’on observe les chiffres, on constate que plus le prix d’achat de l’appartement est élevé plus le rendement est bas. Pourquoi ? "Souvent, parce que le prix d'achat est nettement moins cher mais le prix de la location pas tant que ça", explique Inès Fonsny, responsable location chez Engel & Völkers à Ixelles.

Où acheter pour avoir le meilleur rendement locatif ?

A vrai dire, il n’y a pas de recette toute faite. Acheter un appartement à Charleroi permet peut-être d’avoir un excellent rendement mais il faut tenir compte de toute une série de facteurs qui peuvent coûter cher au propriétaire. " Le maintien, l’entretien seront plus cher si on achète de l’ancien plutôt que du neuf. Il faut aussi tenir compte des frais de rénovation, d’expertise, d’agent immobilier, etc. Parfois la plus-value sur le long terme est plus intéressante que le rendement locatif ", explique Anouk Vanderveken, responsable du service location à l’agence Victoire. Tout dépend des critères de l’investisseur et de ce qu’il recherche vraiment."Il sont de deux types: l'investisseur financier qui ne voit que le rendement et ne s'inquiète pas de la qualité du bien immobilier et l'investisseur de patrimoine qui réalise l’acquisition de biens immobiliers pour le patrimoine de sa descendance et va donc préférer la qualité au rendement", raconte Inès Fonsny qui constate une forte augmentation de ces nouveaux "investisseurs de patrimoine" depuis huit mois en raison des taux bancaires.

" Le studio a la cote "

A Bruxelles, les petites unités fonctionnent bien, selon l’agence Victoire : " le studio a la cote, les appartements une chambre aussi. Ces petits appartements se louent très facilement puisque la demande est élevée ". L’avantage avec ces appartements " petits formats " c’est l’entretien au long terme. Les coûts de rénovation sont proportionnels à la taille de l’appartement. Remplacer la cuisine d’un studio de 45m² est plus rapide et bien moins coûteux que pour un appartement de 130m² et ne parlons pas du parquet. " L’achat d’un studio à Molenbeek sera bien moins cher que son équivalent à Uccle et même si le loyer sera moins élevé pour le premier, le prix sera correct, l’écart ne sera pas énorme entre les deux communes ", avoue Anouk Vanderveken.

Concrètement, si vous êtes investisseur à Bruxelles et que votre but est d’avoir le meilleur rendement locatif possible, investissez dans une petite unité et ce dans une commune où les prix d’achats sont relativement bas.