Regions Namur

"Ils arrivent, réfugiez-vous!", la publicité douteuse d'une entreprise de Walcourt

La publicité polémique d'une entreprise spécialisée dans l'installation de portiques
13 nov. 2015 à 15:10 - mise à jour 13 nov. 2015 à 17:44Temps de lecture2 min
Par Hugues Van Peel

C’est une publicité au goût douteux qui est arrivée ces jours-ci dans les boites aux lettres de plusieurs communes du sud de la province de Namur et du Hainaut. Voulant surfer sur l’actualité, une entreprise spécialisée dans la fabrication et la pose de portails automatiques a imaginé un slogan interpellant pour inciter les particuliers à protéger leur habitation : "Ils arrivent, réfugiez-vous !".

L’entreprise en question, Magifer, est basée dans la commune de Walcourt où l’arrivée de 210 réfugiés a récemment suscité de nombreuses réactions négatives lors de réunions d’information organisées pour la population.

Incompréhension générale

"Cette publicité est désolante et je crois qu’elle sera contre-productive, commente Christine Poulin, bourgmestre de Walcourt. Il y a ici beaucoup plus de gens qui sont favorables à la présence des réfugiés que d’opposants. J’ai encore reçu beaucoup de messages encourageants après les réunions d’information. Malheureusement, c’est l’image de la Ville qui est une nouvelle fois noircie avec cette publicité".

C’est un habitant de Senzeilles, près de Cerfontaine, qui nous a interpellés. "Quand j’ai lu ça ce matin, j’ai trouvé ça déplacé ! Comment peut-on tirer profit de la misère des gens ? Même mes enfants ont tout de suite compris le jeu de mot!"

Une publicité qui alimente la peur de l'autre

François De Smet, directeur du Centre fédéral Migration (MYRIA) fait lui aussi part de son incompréhension. "On est déjà dans un contexte de peur et dans un climat anxiogène vis-à-vis de ces demandeurs d’asile, il est difficilement imaginable que les concepteurs de cette publicité aient pu faire abstraction de cela. Moralement, les acteurs publics et privés ont une responsabilité sociétale. Ce n’est pas parce qu’on vend des portails qu’il faut utiliser la peur de l’autre comme publicité, en particulier vis-à-vis d’une catégorie ciblée de la population. Cela joue sur les angoisses, ça alimente l’assimilation du demandeur d’asile à un criminel en puissance, et donc c’est dommageable".

Le patron de la société incriminée, Patrick Dezutter, regrette la polémique et assure qu’il n’y avait pas de mauvaise intention dans cette démarche commerciale. "Je ne pensais pas que ça ferait autant de déçus, loin de là. Maintenant c’est trop tard, mais je regrette d’avoir mis ce slogan évidemment. C'est une publicité que nous faisons régulièrement depuis 10 ans, parce que l'on sait qu'avec le retour de la pénombre hivernale, il a une recrudescence des vols dans les habitations. Ils arrivent... cela est une allusion aux voleurs."

Un argument qui vaut ce qu'il vaut. On notera simplement que la publication est distribuée dans 4 zones géographiques distinctes. La pub pour le fabricant de barrières et clôtures est présente dans les quatre versions. Le slogan "Ils arrivent... réfugiez-vous" n'apparaît que dans la version destinée à la commune de Walcourt et ses environs. Difficile d'entendre dès lors que ce "ils" concernent les voleurs... ou alors il n'y en a pas ailleurs!

L’affaire n’en restera peut-être pas là. La publicité litigieuse a été transmise au Centre interfédéral pour l’Egalité des Chances, afin d’y déceler une éventuelle incitation à la haine ou à la discrimination.

 

Walcourt: quand la pub joue sur la peur des réfugiés

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous