Hommage à Little Richard dans Sunday 60’s

Little Richard
03 mai 2021 à 22:00Temps de lecture2 min
Par Classic 21

Cela fait déjà un an que ce pionner du rock and roll nous quittait à l’âge de 87 ans. Jean-Paul Smismans lui rendra hommage dans son émission Sunday 60’s ce 9 mai dès 19h.

Retrouvez déjà ici quelques prestations remarquables de Little Richard compilées par Laurent Rieppi.

En démarrant avec "Tutti Frutti" fin 1955, Little Richard a enchaîné les tubes sur seulement quelques années comme "Long Tall Sally", "Rip It Up" en 1956, "Lucille" en 1957 et "Good Golly Miss Molly", sorti en 1958.

"J’ai entendu Little Richard et Jerry Lee Lewis, et c’était parti," expliquait Elton John au Rolling Stone. "Je ne voulais être personne d’autre. Je suis plus du style Little Richard que Jerry Lee Lewis, je pense."

Little Richard Long Tall Sally - Tutti Frutti

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Bien qu’il n’ait jamais plus atteint le top 10 après 1958, son influence est massive : James Brown, Otis Redding, les Beatles, les Stones, Jimi Hendrix (qui a travaillé pour lui un moment), tous vénéraient littéralement Little Richard.

Ses titres ont été repris par les Everly Brothers, les Kinks, Creedence Clearwater Revival, Elvis Costello, les Scorpions et beaucoup d’autres.

Son look androgyne, sa coiffure, son maquillage, ses costumes deviendront les standards du rock&roll.

Né dans une famille de 12 enfants le 5 décembre 1932 à Macon en Géorgie, Richard Wayne Penniman grandira entouré de pasteurs et dans un environnement très croyant. Les relations avec son père seront très compliquées en raison de sa sexualité.

Son premier album sortira sur le label RCA en 1951.

Little Richard - Lucille (1957) [Long Version, High Quality Sound]

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les 5 années qui suivront ne seront pas très prometteuses… mais en 1956, il envoie une cassette d’un de ses titres, "Tutti Frutti" à Specialty Records à Chicago.

Après avoir dû en édulcorer les paroles, Little Richard a enfin connu le succès.

Little Richard - Rip It Up

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Long Tall Sally", qui sortira la même année sera le titre qui restera le plus haut placé dans les charts au cours de la carrière de l’artiste qui l’emmènera au même niveau que des pionniers plus anciens comme Elvis Presley et Jerry Lee Lewis.

En 1957, seulement un an après tous ces succès, il décide d’arrêter sa carrière musicale pour aller étudier au Alabama Bible school Oakwood College pour devenir pasteur.

Il reviendra à la musique par la suite, en sortant des albums gospel, mais ne connaîtra plus le succès des années précédentes.

Little Richard - Slippin' and Slidin'

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Il sera toutefois reconnu par des artistes comme les Beatles et Bob Dylan dans les années 60, eux qui affirmeront puiser leur inspiration de sa musique.

Les quelques années avant sa mort, Little Richard, qui vivait à Los Angeles, jouait encore de temps en temps, assis au piano. Son esprit rock&roll ne l’aura cependant jamais quitté : "Je suis désolé, je ne peux plus le faire comme j’étais censé le faire," avait-il déclaré à son public en 2012. Les fans ont alors crié pour l’encourager et il a dit, dans son ton qu’on lui connaît : "Oh, arrêtez, vous allez me faire crier comme une fille blanche !"

Little Richard - Long Tall Sally

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

La vie et la carrière de Little Richard racontées à l’écran

Une statue Little Richard devant sa maison d'enfance

Articles recommandés pour vous