Icône représentant un article video.

Matin Première

Histoire des présidentielles françaises : 2007, le match "Sarko-Ségo"

L'oeil présidentiel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C’est l’élection qui éclipse toutes les autres : la présidentielle française aura lieu les 10 et 24 avril 2022. On saura alors si Emmanuel Macron rempile pour un second mandat ou si l’Elysee trouvera un neuvième locataire. Car jusqu’ici huit présidents de la République se sont succédé depuis qu’a été instaurée l’élection du président au suffrage universel.

Après le coup de tonnerre de l’élection précédente où Jean-Marie Le Pen éliminait la gauche au premier tour, 2007 voit le retour de l’affrontement gauche-droite. Classique ? À y regarder de plus près, pas tant que ça.

Car les deux qualifiés au second tour de cette présidentielle, Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal sont des candidats hors normes : ils ont joué tous les deux leur petite musique personnelle et ont réussi à s’imposer dans leur propre camp où ils n’avaient pas que des amis.

À gauche, " Ségo " ne jouit d’aucune considération et est vue comme incompétente par les éléphants du parti qui s’estimaient les candidats tous désignés : aux primaires du PS, Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius auront du mal à digérer leur défaite face à elle.

À droite, " Sarko " partait de loin dans un parti contrôlé par Jacques Chirac qui n’avait pas oublié sa trahison de 1995 où il avait choisi le camp d’Édouard Balladur. Pourtant, le président sortant ne pourra rien face à un homme déterminé à devenir président envers et contre tout. Durant le second mandat de Chirac, Nicolas Sarkozy ne pense qu’à ça.

Et face à ces deux-là, un troisième homme tente de faire entendre une nouvelle musique dans la présidentielle : François Bayrou veut gommer le clivage gauche/droite en s’affichant au centre. Une sorte " d’en même temps " avant la lettre qui annonce Macron dix ans plus tard.

2007, une campagne marquante avec un taux de participation qui frôle les 84% , du jamais vu depuis le duel Giscard/Mitterrand de 1974…

Sur le même sujet

"Qu’on donne son avis !" : la présidentielle 2022… tout un fromage (morceau n°2 : la Côte d’Opale)

Présidentielle en France

Election présidentielle en France : meetings tous azimuts pour les candidats à 14 jours du premier tour

Présidentielle en France

Articles recommandés pour vous