Icône représentant un article video.

Matin Première

Histoire des présidentielles françaises : 1969, le changement sans prise de risque

L'oeil Présidentiel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

01 févr. 2022 à 14:19Temps de lecture6 min
Par L'oeil présidentiel de Pierre Marlet

C’est l’élection qui éclipse toutes les autres : la présidentielle française aura lieu les 10 et 24 avril 2022. On saura alors si Emmanuel Macron rempile pour un second mandat ou si l’Elysee trouvera un neuvième locataire. Car jusqu’ici huit présidents de la République se sont succédés depuis qu’a été instauré l’élection du président au suffrage universel.

Avec ce deuxième épisode, Pierre Marlet revient sur l'élection de 1969. Après le rejet par referendum de sa proposition de réforme, le Général de Gaulle tient sa promesse et cesse immédiatemment d'occuper ses fonctions - alors que son mandat court jusqu'en 1972. S'ensuit une élection qui se révélera catastrophique pour la gauche modérée qui présente 5 candidats. Tout se joue alors entre les deux candidats de droite Alain Poher et Georges Pompidou. Le suspense n'est cependant pas insoutenable : entre Pompidou qui obtient 44% au premier tour et Poher seulement 23% alors qu’il espérait beaucoup plus, la lutte est trop déséquilibrée. 

 

Sur le même sujet

Fractures françaises : santé et justice sociale, deux préoccupations majeures des français

Matin Première

Histoire des présidentielles françaises : 1981, Mitterrand prend sa revanche sur Giscard

Matin Première

Articles recommandés pour vous