Cyclisme

Guillaume Martin s'impose sur les pentes de l'Etna, McNulty vainqueur final

Loading...
06 avr. 2019 à 15:24 - mise à jour 06 avr. 2019 à 15:24Temps de lecture1 min
Par Belga

Le Français Guillaume Martin (Wanty-Gobert) a remporté la 4e et dernière étape du Tour de Sicile (2.1), samedi, entre Giardini-Naxos et l'Etna (119 km), où l'Américain Brandon McNulty (Rally UHC) a défendu avec son succès son maillot rouge et jaune de leader et est le vainqueur final de cette épreuve de retour dans le calendrier après 42 ans.

Au départ de cette étape, le jeune Américain Brandon McNulty (Rally UHC), 21 ans, s'élançait avec 59 secondes d'avance sur le Norvégien Odd Christian Eiking (Wanty-Gobert) et 1:02 sur l'Italien Giovanni Visconti (Neri Sottoli-Selle Italia-KTM). Guillaume Martin (Wanty-Gobert) pointait en 6e position, à 1:06.

Malgré une tentative de treize coureurs, le peloton est arrivé groupé sur les pentes de l'Etna, pour une ascension de 19,7 kilomètres à du 6% de moyenne.

Eiking a été le premier des candidats à la victoire à tenter sa chance, suivi par le Colombien Dayer Quintana (Neri-Selle Italia), mais sans succès. Martin a placé son accélération à 1,5 km de l'arrivée. Personne n'a été en mesure de le suivre. A 25 ans, le Français signe la 6e victoire de sa carrière, la première de la saison. C'est également le premier bouquet de Wanty-Gobert en 2019.

L'Italien Fausto Masnada (Androni Giocattoli-Sidermec) a pris la deuxième place à 10 secondes, devant Quintana, troisième à 13 secondes. McNulty a franchi la ligne en quatrième position, 14 secondes après Martin, validant son succès final. L'Américain, 21 ans, champion du monde juniors du contre-la-montre en 2016, s'était offert vendredi à Ragusa son premier succès chez les pros. Martin est deuxième à 42 secondes et Masnada complète le podium à 56 secondes.

La course sicilienne a eu lieu pour la première fois en 1907. Beppe Saronni, double vainqueur du Giro, a remporté la dernière édition en 1977. Roger De Vlaeminck s'était imposé trois ans plus tôt.