Belgique

Grève: premier piquet dans le zoning de Seneffe, action à Braine-l'Alleud

Archive
14 déc. 2014 à 16:41 - mise à jour 14 déc. 2014 à 19:27Temps de lecture1 min
Par Julie Calleeuw

Plusieurs camions ont ainsi été obligés de faire demi-tour à l'entrée du zoning. Le piquet a finalement été levé aux alentours de 19 heures.

"L'action avait pour but d'anticiper toute manœuvre de la direction au niveau du chargement des camions", a indiqué Philippe Bertleff du Setca-Centre. "Nous avons voulu éviter le phénomène de la première grève du 24 novembre quand la direction avait elle-même anticipé les livraisons des clients dès le dimanche soir pour éviter l'impact des piquets de grève du lundi", a-t-il expliqué.

L'action s'inscrivait dans le plan d'action syndical. "Le piquet sera un des premiers à s'installer dans le pays ce lundi dès 3 heures du matin", a précisé Ahmed Ryadi, au nom de la FGTB.

Action symbolique devant l'hôpital de Braine-l'Alleud

Les membres de la CNE et du SETCA ont par ailleurs mené une action symbolique, dimanche à partir de 18 h, devant l'hôpital de Braine-l'Alleud. Selon les syndicats, l'établissement, qui appartient au groupe Chirec, a maintenu les consultations et certaines opérations prévues lundi, jour de grève générale et de service minimum dans l'ensemble des hôpitaux du Brabant wallon. D'après les syndicats, des travailleurs étaient encouragés par direction à venir manger à l'hôpital le dimanche soir puis à loger sur place, pour travailler lundi en échappant au piquet de grève.

Les syndicalistes ont donc assuré une présence symbolique devant l'hôpital en soirée, et mené une "action pizza" consistant à apporter quelques pizzas non pas à ceux qui arriveront en soirée pour travailler lundi, mais à ceux qui ont assuré le service ce dimanche.

"Nous avions un accord pour tout le secteur, avec les représentants des directions, convenant qu'un service minimum serait assuré lundi dans les hôpitaux du Brabant wallon. Des listes de personnes qui devaient assurer ce service avaient été établies. Mais la direction du Chirec, en demandant au personnel de venir loger sur place, a trahi cet accord", dénonce la permanente CNE Anne-Thérèse Destrebecq.

RTBF et Belga

La grève commence

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

A vélo, c'était une autre manière de participer à la grève (reportage)

Regions

Réactions à la grève: réussite totale ou limitée aux services publics?

Belgique