Economie

Grève nationale - Démarrage officiel du mouvement

L'espace aérien belge a été fermé pour une durée de 24 heures. Tous les vols à Brussels Airport sont annulés depuis 21h40 et quelques autres avaient déjà été supprimés plus tôt dans la journée. Au total, environ 600 vols sont concernés. Les transports en commun sont également perturbés. La circulation ferroviaire est à l'arrêt depuis 22h00. La Stib et les Tec seront aussi fortement impactés lundi, voire à l'arrêt. Dès dimanche après-midi, un piquet avait été installé au dépôt de Total à Feluy. L'action avait pour but d'anticiper toute manœuvre de la direction au niveau du chargement des camions. Le piquet a été levé à 19h00, mais il sera réinstallé lundi dès 3h00. Une action symbolique a été menée devant l'hôpital de Braine-l'Alleud. Les syndicats voulaient ainsi dénoncer le fait que la direction ait encouragé les travailleurs à loger dimanche soir à l'hôpital pour échapper au piquet qui sera installé lundi. Le syndicat policier SNPS a par ailleurs appelé ses affiliés à ne pas prendre leur service à partir de 22h00 pour remplacer les surveillants de prison en grève. Cette "grève du remplacement", qui "n'est pas dirigée contre le gouvernement", se poursuivra au minimum jusqu'à mardi à 6h00. (Belga)
Belga

Sur le même sujet

La paralysie a été quasi totale, retour sur ce jour de grève nationale

Belgique

Réactions à la grève: réussite totale ou limitée aux services publics?

Belgique