RTBFPasser au contenu
Rechercher

Grève en Wallonie: plus qu'une cinquantaine de manifestants devant l'Elysette

Grève des services publics wallons: entre 800 et 1.000 manifestants à Namur
30 nov. 2017 à 09:54 - mise à jour 30 nov. 2017 à 11:25Temps de lecture1 min
Par RTBF

Une manifestation en front commun de la CGSP et la CSC à Namur : la neige et le froid ont eu raison de la majorité des manifestants, qui étaient entre 800 e t 1.000.

Une cinquantaine de personnes ont attendu la délégation syndicale, partie rencontrer le ministre-président wallon Willy Borsus, le ministre de l'Economie Pierre-Yves Jeholet, et la ministre de la Fonction publique Alda Greoli.

Les manifestants dénoncent notamment la dégradation de la qualité des services publiques wallons. "Chaque année des gens partent à la retraite et ne sont pas remplacés", explique Cécile qui travaille au Forem de Tournai. "On a une charge de travail toujours plus grande mais avec un effectif sans cesse reduit."

Sandrine, juriste à Région wallonne, non syndiquée, est venue dénoncer son statut de contractuelle, depuis 20 ans. "Quand on voit certains statutaires qui sont là depuis des années et qui sont indéboulonnables alors que d'autres contractuels doivent travailler beaucoup plus, ce n'est pas normal. Je pense mériter, après autant d'années, de devenir statutaire."

Deux dossiers sont particulièrement sensibles: la possibilité de réduction de temps de travail pour les plus de 60 ans et les personnes en travail pénible ainsi que la possibilité pour des contractuels de devenir statutaires.

Grogne de la fonction publique à Namur

JT 13h

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement