Economie

Gouvernement wallon: "de nombreuses mesures intéressantes, mais..."

Pour Agoria, il "reste à présent à passer à l'action en fixant, mesure par mesure, des indicateurs de résultats et des délais de réalisation".
21 juil. 2014 à 13:06Temps de lecture1 min
Par Belga News

Agoria explique avoir insisté lors des rencontres avec les formateurs sur la prise en compte de trois axes: compétitivité et emploi, politique industrielle et enseignement.

"Ces 3 axes essentiels se retrouvent, du moins partiellement, dans les déclarations de politique générale pour la Wallonie (DPR) et de politique communautaire Wallonie-Bruxelles (DPC). De nombreuses mesures sont intéressantes et vont dans le bon sens. Reste à présent à passer à l'action en fixant, mesure par mesure, des indicateurs de résultats et des délais de réalisation ! ", explique dimanche Thierry Castagne, directeur général d'Agoria Wallonie, dans un communiqué.

Agoria met notamment en avant le renforcement de la mesure prévoyant un taux 0 pc de cotisations sociales pour les employeurs du privé recrutant un jeune ne disposant pas d'un diplôme de l'enseignement supérieur, mais souligne qu'une attention devrait aussi être accordée aux travailleurs âgés. Elle se réjouit que le gouvernement ait décidé de miser sur l'industrie technologique "comme moteur du développement régional".

Parmi les autres mesures intéressantes relevées dans les déclarations de politique générale pour la Wallonie, Agoria relève aussi l'accès élargi des PME aux pôles de compétitivité, aux aides à la recherche, l'amplification de la centralisation des appels d'offre de marchés, la poursuite de la connectivité à très haut débit du territoire, le renforcement des liens entre les mondes de l'enseignement et de l'entreprise ou encore la volonté de poursuivre le développement des énergies renouvelables.

La fédération craint par ailleurs que lier les aides aux entreprises aux investissements en matière d'emploi, de formation et de recherche n'ait un effet contre productif et ajoute qu'elle sera "particulièrement vigilante" quant au respect par le gouvernement wallon de son engagement à ne pas introduire de nouveaux impôts ou charges pour les entreprises.

Belga

Sur le même sujet

Réduire les aides aux entreprises? Pas question dit Jean-Claude Marcourt

Belgique

Le MR pointe le manque de volontarisme du gouvernement wallon

Belgique

Articles recommandés pour vous