Gembloux : un tout nouveau centre aquatique pour 2024

Le futur centre aquatique prendra place sur le site du centre sportif de l'Orneau
01 oct. 2020 à 18:36Temps de lecture1 min
Par Louis Matagne

La Ville de Gembloux avait commandé une étude de faisabilité au Bureau Economique de la Province pour la construction d’un nouveau centre aquatique. Le résultat de cette étude est tombé et tire deux conclusions : le projet est pertinent, mais souffrirait mal la concurrence d’une autre infrastructure similaire sur le territoire communal. "Nous avons donc décidé d’abandonner le projet de rénovation de la piscine de Chapelle-Dieu, décidé en 2018, explique l’échevin des sports Emmanuel Delsaute. Nous faisons le choix de nous concentrer sur une infrastructure moderne et qui répondra mieux aux besoins réels." Pour l’instant, les spécificités du futur centre ne sont pas connues. Mais il y aurait au minimum 8 larges couloirs de 25 mètres de long, dont 3 couloirs avec fond mobile, ainsi qu’un petit bassin d’apprentissage. Cette formule de base coûterait environ 6,5 millions d’euros. Un montant minimum :" Car là-dessus on pourrait greffer des équipements ludiques, ou de bien être", précise l’échevin.

Et le subside de 1,3 million ?

Rappelons que le projet de rénovation de la piscine existante de Chapelle-Dieu avait par ailleurs obtenu un subside de 1,3 million d’euros de la Wallonie, dans le cadre du "Plan piscine". Argent perdu ? "Non, nous avons demandé que ce subside soit transféré au nouveau projet, qui répond complètement aux objectifs wallons en matière d’infrastructures sportives." Quant au coût de l’abandon du projet de rénovation en lui-même, aucun chiffre n’est avancé, mais il se cantonnerait à des frais administratifs. "Il n’y a pas encore eu de désignations d’entreprise, il ne faut casser aucun contrat. En fait, nous nous inscrivons dans un choix plus performant financièrement, et nous le faisons à un moment où nous pouvons encore le faire."

Le futur centre aquatique, qui n’est pas attendu avant 2023-2024, prendra place à proximité immédiate du Centre sportif de l’Orneau, dans le cadre d’un partenariat avec Gembloux Agro-Bio Tech (ULiège). Quant à l’ancienne piscine, sa reconversion possible sera étudiée dans le cadre de la rénovation globale du complexe de Chapelle-Dieu.

Articles recommandés pour vous