Cuisine

Gault&Millau: retour sur les 55 cuisiniers de l'année nommés par le guide jaune

Marc Veyrat est le seul chef à avoir été honoré par le guide Gault&Millau et le titre de "Cuisinier de l'année" durant deux années consécutives
03 nov. 2019 à 10:00Temps de lecture3 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

 

Ce flashback consacré à l'ensemble des chefs désignés "cuisinier de l'année" par le guide jaune permet de tirer quelques enseignements. Depuis 39 ans, Gault&Millau pimente la sortie de sa sélection toquée en nommant un, voire plusieurs, chefs qui ont su bousculer les lignes de la gastronomie française.

On se souvient par exemple qu'Alain Chapel a inauguré ce parti pris, tout nouveau dans le monde de la critique gastronomique. Remarquons que Gault&Millau s'est contenté une seule fois de regarder par-delà les frontières françaises pour honorer un chef. En 1995, la parution gastronomique désigne Roger Souvereyns, qui tient le restaurant Scholteshof, à Stevoort, en Belgique.

Entre 1986 et 1993, elle s'offre le luxe de proclamer "cuisinier de l'année" plusieurs lauréats. La publication appuie même parfois les félicitations en renouvelant le titre aux mêmes chefs, à l'image de Michel Bras et Marc Veyrat. Ce dernier peut d'ailleurs se targuer d'avoir été "cuisinier de l'année" durant deux années successives. Une exception.

 

Voici le palmarès de l'ensemble des chefs désignés "Cuisinier de l'année" par Gault&Millau depuis 1980 : 

2019: Alexandre Mazzia / AM par Alexandre Mazzia

2018: Jean Sulpice / Restaurant Jean Sulpice - Auberge du Père Bise 

2017: Alexandre Couillon / La Marine à Noirmoutier en l'Ile 

2016: Alexandre Gauthier / La Grenouillère à la Madelaine-sous-Montreuil 

2015: Yannick Alléno / Ledoyen à Paris 

2014: Arnaud Lallement / L'Assiette Champenoise à Tinqueux 

2013: Philippe Labbé / L'Abeille, Hôtel Shangri-La à Paris

2012: Michel Portos / Le Saint-James à Bouliac 

2011: Edouard Loubet / La Bastide de Capelongue à Bonnieux 

2010: William Ledeuil / Ze Kitchen Galerie à Paris

2009: Mauro Colagreco / Mirazur à Menton 

2008: Jean-Luc Rabanel  /L'Atelier Rabanel à Arles

2007: Jean-François Piège / Les Ambassadeurs, Hôtel Crillon à Paris

2006: Thierry Marx / Château Cordeillan-Bages à Pauillac 

2005: Pascal Barbot / L'Astrance à Paris

2004: Jean-Paul Abadie / L'Amphitryon à Lorient 

2003: Michel Troisgros / Troisgros à Roanne 

2002: Nicolas Le Bec / Les Loges à Lyon 

2001: Régis Marcon / Auberge des Cimes à Saint Bonnet le Froid 

2000: Bruno Oger / Villa des Lys à Cannes 

1999: Guy Martin / Le Grand Véfour à Paris

1998: Jacques et Laurent Pourcel / Le Jardin des Sens à Montpellier 

1997: Jacques Chibois / La Bastide Saint-Antoine à Grasse 

1996: Patrick Henriroux / La Pyramide à Vienne

1995:Roger Souvereyns / Scholteshof à Stevoort (Belgique)

1994: Olivier Roellinger / Les Maisons de Bricourt à Cancale 

1993: Pierre Gagnaire / Pierre Gagnaire à Saint-Etienne

           Jean-Michel Lorain / La Côte Saint-Jacques à Joigny

1992: Jean Bardet / Jean Bardet à Tours

          Gérard Boyer / Les Crayères à Reims

1991: Michel Trama / L'Aubergade à Puymirol

1990: Paul et Marc Haeberlin / L'Auberge de l'Ill à Illhaeusern

          Bernard Loiseau / La Côte d'Or à Saulieu

          Marc Veyrat / Auberge de l'Eridan à Veyrier-du-Lac

1989: Jacques Chibois / Le Royal Gray à Cannes

           Marc Veyrat / Auberge de l'Eridan à Veyrier-du-Lac

1988: Michel Bras / Lou Mazuc à Laguiole

1987: Alain Chapel / Alain Chapel à Mionnay

           Michel Trama / L'Aubergade à Puymirol

           Pierre et Michel Troisgros / Troisgros à Roanne

1986: Michel Bras / Lou Mazuc à Laguiole

           Pierre Gagnaire / Pierre Gagnaire à Saint-Etienne

           Bernard Loiseau / La Côte d'Or à Saulieu

           Michel et Jean-Michel Lorain / La Côte Saint-Jacques à Joigny

1985: Jean Bardet / Jean Bardet à Châteauroux

           Joël Robuchon / Robuchon à Paris

1984: Gérard Boyer / Les Crayères à Reims

1983: Marc Meneau / L'Espérance à Saint-Père-sous-Vézelay

1982: Jacques Maximin / Le Chantecler à Nice

1981: Georges Blanc / Georges Blanc à Vonnas

1980: Alain Chapel / Alain Chapel à Mionnay

Sur le même sujet

Arnaud Donckele: "Les plus beaux plats naissent des rencontres"

Cuisine

Gault&Millau 2020: le palmarès complet

Cuisine

Articles recommandés pour vous