Galant: le rapport européen avait pointé la zone de l'aéroport après les contrôles

Galant: la rapport européen avait pointé la zone de l'aéroport aprs les contrôles
14 avr. 2016 à 13:39 - mise à jour 14 avr. 2016 à 13:39Temps de lecture1 min
Par Belga

La Commission européenne a donné jeudi plus d'explications sur les inspections qu'elle mène à propos du contrôle des mesures de sécurité dans les aéroports. Deux de ces rapports internes, qui se penchent plus spécifiquement sur les aéroports belges et la Belgian Civil Aviation Authority (BCAA), ont fuité mercredi. Le porte-parole de la Commission n'a pas voulu en dire plus jeudi sur le contenu des rapports, mais il a précisé qu'ils portaient sur la partie des aéroports qui n'est accessible qu'aux passagers.

Les rapports se concentrent sur la manière dont la BCAA contrôle si toutes les mesures de sécurité sont correctement appliquées. On peut y lire que les aéroports, les opérateurs et les organes qui y sont actifs ne sont pas évalués régulièrement. Plusieurs médias, dont Belga, ont pu examiner les rapports mercredi.

Un porte-parole de la Commission, Jakub Adamovicz, n'a pas souhaité s'étendre sur le contenu des rapports, "car cela poserait des problèmes en matière de sécurité", mais il a évoqué le contexte dans lequel les contrôles sur la sécurité des aéroports se déroulent. "Ces inspections concernent le 'air side', donc la partie de l'aéroport après les contrôles de sécurité. A contrario, le 'land side' est accessible à tout le monde".

A Brussels Airport, c'est précisément dans cette partie 'land side' - le hall des départs - que deux kamikazes ont fait exploser des bombes, causant la mort de seize personnes.

"Pourquoi menons-nous ces contrôles? Pour veiller à ce qu'aucune arme et aucun explosif ne monte à bord des avions", a expliqué Adamovicz. "Si une inspection montre un manquement, les autorités compétentes doivent y remédier. Nous surveillons aussi le processus de rectification", a-t-il dit.

Affaire Galant

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous