Jam

Freak Slug revient avec l'énigmatique “Underwater”

03 juil. 2022 à 12:14Temps de lecture2 min
Par Diane Theunissen

Lunettes de soleil vissées sur le nez, Freak Slug alias la limace la plus insolite d’Angleterre débarquait il y a quelques jours avec “Underwater”, un morceau dreampop qui sent bon le soleil, la mer et les films tournés à la caméra Super 8. Qui dit mieux ?

Loading...

Un timbre de voix légèrement cassé, des paroles poétiques et décomplexées, des mélodies poignantes et juste assez entêtantes, une énergie solaire et une spontanéité qui fait mouche : Freakslug détient tous les ingrédients pour entrer dans la cour des grands. De son vrai nom Xenya Genovese, l’artiste britannique se lançait dans la musique en 2015 en bidouillant des chansons qu’elle balançait sur Bandcamp, dont le fameux titre “Who stole my bike”, genèse de ce projet hors du temps. Cela dit, c’est en 2018 que Freak Slug attire l’attention du public avec “Supermarket”, un titre plus terre-à-terre qui donne le ton de ses morceaux à venir : voix éthérées pleines de reverb, guitares rêveuses et mélancoliques, le tout enrobé d’une production DIY naturelle et organique. Après quelques singles léchés, la chanteuse et guitariste revient en 2020 avec un premier EP intitulé Videos. On y retrouve notamment le titre “Radio”, véritable hymne dreampop qui donne la pêche et la bougeotte, tandis que le touchant “I’m Not Waiting” nous emmène vers une dimension nouvelle, où les images évocatrices et intimes refont surface. Une ambivalence qui sonne bien. 

Loading...

En 2021, c’est la consécration : Freak Slug sort son tout premier album, le brillant Slow Down Babe. Un disque de 7 titres planants, qui rend hommage à l’identité à la fois onirique et ancrée de cette artiste singulière. Sur ce projet, Freakslug n’est pas seule : elle collabore avec Dwyer, qui ajoute une teinte lo-fi et hip-hop à la palette musicale de l’artiste. La magie opère, et la symbiose est parfaite.

Loading...

Forte de son parcours, l’artiste originaire de Manchester ne compte pas s’arrêter là, et c’est tant mieux. Cet été, elle refait surface avec un tout nouveau single ultra catchy, “Underwater”. Un titre puissant et introspectif qui rappelle tantôt une jeune Arlo Parks, tantôt le dernier album de Nilüfer Yanya, mais qui reste bel et bien du Freak Slug tout craché, mêlant paroles recherchées et guitares percutantes. "Underwater" apparaîtra sur le prochain EP I'm In Love de Freak Slug, dont la sortie est prévue le 22 juillet via Our House Records. On a hâte ! 

Articles recommandés pour vous