Tour de France

Frayeurs pour van Aert, chute de Roglic, problème mécanique pour Vingegaard : les malheurs de Jumbo-Visma

Tour de France 2022 : quatre coureurs de la Jumbo-Visma à l'arrêt

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 juil. 2022 à 16:20Temps de lecture2 min
Par Jâd El Nakadi

Quand le rêve vire au cauchemar. Ce mardi, lors de la 4e étape, la formation Jumbo-Visma a réalisé un incroyable coup de force collectif qui a permis à la fusée Wout van Aert de remporter sa première étape sur le Tour de France 2022. Maillot jaune sur les épaules, WVA triomphe.

Mais ce mercredi, l’équipe néerlandaise et son maillot jaune ont déchanté. Après son one-man-show à Calais, le Belge a vécu un début de 5e étape cauchemardesque. Alors qu’on l’attendait sur les pavés, son terrain de prédilection, van Aert est tombé à un peu moins de 100 kilomètres de l’arrivée à Arenberg après un accrochage avec son équipier Steven Kruijswijk. Touché sur le côté gauche, le Belge est néanmoins reparti… avant de se faire une belle frayeur quelques kilomètres plus tard. Fort heureusement, grâce à un excellent réflexe, van Aert est parvenu à esquiver la voiture de DSM qui était en train de freiner. 

Wout van Aert chute puis évite de toute justesse une voiture

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Quatre coureurs de la Jumbo-Visma à l’arrêt

Après ce double coup de chaud, le maillot jaune effectue son retour à l’arrière du peloton à 15 kilomètres du premier secteur pavé.

Mais ce n’est que le début des ennuis pour Jumbo-Visma. Alors que le Belge est lâché après le secteur 7, Jonas Vingegaard, co-leader de l’équipe néerlandaise, connaît un problème mécanique. L’image est incroyable. Le Danois échange d’abord son vélo avec un coéquipier, mais le vélo n’est visiblement pas à la taille du 2e du Tour de l’année dernière. Il s’arrête ensuite pour prendre le vélo d’un autre coéquipier… pour finalement en prendre un de sa voiture qui s’est arrêtée en panique. La Jumbo-Visma semble totalement dépassée par les événements.

Le malheureux Roglic tape une botte de paille et s’écroule

Tour de France 2022 : chute de Primoz Roglic

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Et la journée noire continue. Primoz Roglic, bien placé à l’avant du peloton avec Christophe Laporte, tape une botte de paille déplacée par Stefan Küng (Groupama-FDJ) quelques secondes plus tôt. Le Slovène tombe et reste au sol, blessé. Il se relève malgré tout mais voit Vingegaard et van Aert lui passer devant. Au même moment, son compatriote Tadej Pogacar (UAE) profite de cette désorganisation dans le peloton pour creuser l’écart sur les leaders de la Jumbo-Visma, qui ne sont plus là.

Le malheureux Roglic, incapable de refaire son retard, vient sans doute de perdre le Tour de France. Si Wout van Aert, coéquipier irréprochable de Vingegaard ce mercredi, limite les dégâts et parvient à reprendre le peloton pour conserver son maillot jaune, Roglic arrive de son côté avec 2 minutes et 8 secondes de retard sur Pogacar, 7e de l’étape et très impressionnant sur les pavés. Au général, van Aert compte désormais 19'' d’avance sur Pogacar, 4e, et 40" sur Vingegaard, qui après cette étape complètement folle remportée par Simon Clarke (Israel-Premier Tech), devrait devenir l’unique leader de Jumbo-Visma.

Articles recommandés pour vous