Icône représentant un article video.

Belgique

Fortes chaleurs : les astuces des parcs animaliers pour garantir le bien-être des animaux venus du froid

Quid du bien-être des animaux venus du froid comme à Pairi Daiza ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Avec la hausse des températures, les parcs animaliers doivent jongler entre les différentes sensibilités de leurs locataires : certains adorent, mais d’autres détestent. Alors, comment les animaux venus du froid supportent-ils ces fortes chaleurs ? Dans le parc zoologique de Pairi Daiza, les solutions ne manquent pas.

Quand il s’agit des ours polaires, "nous préparons des glaces avec de la nourriture dedans", explique Tim Bouts, vétérinaire à Pairi Daiza. De cette façon, les ours jouent avec la glace pour tenter de récupérer les poissons. Autre solution : un plongeon dans une eau refroidie à 18 °C.

De leur côté, les morses sont plus sensibles à la chaleur. Ils bénéficient donc d’un traitement particulier, avec une eau refroidie jusqu’à 15 °C et beaucoup de glaçons (entre quatre et six fois par jour).

Forcément, refroidir ces animaux consomme beaucoup d’énergie. "On a un système de récupération d’énergie, qui nous permet de récupérer l’énergie à plus de 80% dans l’ensemble de la Terre du froid avec une boucle tempérée", explique Marie-Annick Sarrazin, chargée de l’énergie et du développement durable chez Pairi Daiza.

"Et la production de chaleur que l’on produit en créant du froid pour les animaux est réutilisée pour le chauffage de l’eau chaude des sanitaires des hôtels, par exemple."

Sur le même sujet

Vague de chaleur : les conditions de vie difficiles en camping

Regions

Vague de chaleur : code orange sur toute la Belgique sauf la Côte

Météo

Articles recommandés pour vous