Fleurus : l'artiste Bernard Tirtiaux propose ses services pour reconstruire la flèche de Notre-Dame

Bernard Tirtiaux propose de rebâtir une flèche de verre
13 juin 2019 à 16:22 - mise à jour 13 juin 2019 à 16:22Temps de lecture1 min
Par Gregory Fobe

Très affecté par l’incendie qui a touché la cathédrale Notre-Dame de Paris, le verrier et romancier Bernard Tirtiaux a soumis un projet pour reconstruire la flèche de l’édifice qui s’est effondrée le quinze avril dernier. L’artiste propose de rebâtir une flèche de verre. Il a déjà réalisé des vitraux pour plusieurs églises belges dont celle de Saint-Nicolas à Mons. Bernard Tirtiaux veut faire rentrer un maximum de lumière dans l’édifice parisien: " Je rêve d’un mouvement ascendant autant que descendant de la lumière dans la cathédrale par l’entremise d’une vertigineuse torsade composée de longues lames de verre, une envolée translucide occupant l’espace déserté de la flèche érigée par Viollet-le-Duc qui était de bois et de plomb. J’aime cette idée de verticalité, d’élévation, de trouée lumineuse qui s’enracine à l’intérieur de la bâtisse pour pointer un endroit qui, hors des manigances de pouvoir et de profit, unit en un même cœur hospitalier les habitants de la terre. "

Une contribution avec un bureau d’étude carolo

L'artiste fleurusien propose un projet fait de verre et d'acier
L'artiste fleurusien propose un projet fait de verre et d'acier Bernard Tirtiaux

Pour réaliser le squelette d’acier qui soutiendrait le verre, le verrier fleurisien s’appuie sur le bureau d’étude carolo Dessin et Construction avec lequel il a déjà travaillé à plusieurs reprises, notamment pour concevoir une tour de verre de quarante mètres à Dhaka au Bangladesh qui ne verra toutefois finalement pas le jour.

Le verrier veut faire rentrer la lumière dans l'édifice
Le verrier veut faire rentrer la lumière dans l'édifice Bernard Tirtiaux

L’artiste est loin d’être le seul à proposer son aide pour reconstruire la flèche de Notre-Dame : certains rêvent d’une restauration à l’identique, d’autres comme lui proposent une réalisation plus atypique. Bernard Tirtiaux veut en tout cas y croire en défendant un projet qu’il définit comme celui de l’espérance.

Le projet de flèche de Notre-dame de Paris par Bernard Tirtiaux

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet