Regions Bruxelles

Feu vert de l’autorité de concurrence au regroupement entre l’Huderf, Bordet et Erasme

Les Cliniques Universitaires de Bruxelles-Hôpital Erasme.
30 juin 2021 à 15:38Temps de lecture1 min
Par Belga

L’Autorité de la Concurrence a donné son feu vert au regroupement de l’hôpital universitaire Erasme à Anderlecht avec l’institut Jules Bordet à Bruxelles et l’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (Huderf) à Laeken, fait-elle savoir mercredi dans un communiqué.

Cette décision intervient près d’un an après l’aval du conseil communal de la Ville de Bruxelles à la création du Grand Hôpital Universitaire de Bruxelles (GHUB) appelé à réunir ces trois institutions, futur vaisseau de 1400 lits, 850 médecins et 4800 travailleurs.

Un groupement hospitalier

L’Auditorat de l’Autorité belge de la Concurrence a approuvé mercredi la création d’un groupement hospitalier au sens de l’article 8 de l’arrêté royal du 30 janvier 1989 entre les trois acteurs. Pour l’ABC, il ne s’agit pas ici d’un "réseau hospitalier clinique locorégional" tel qu’on en voit apparaître en différents endroits du pays, dans le cadre de la réforme gouvernementale du paysage hospitalier.

Pilotage stratégique et opérationnel

Le GHUB sera chargé du pilotage stratégique et opérationnel des trois hôpitaux. "Le groupement entraîne la mise en place d’un contrôle en commun sur les trois hôpitaux individuels."

Les Cliniques Universitaires de Bruxelles-Hôpital Erasme, dont le pouvoir organisateur est l’Université Libre de Bruxelles, constituent un hôpital académique multiservice (général). L’Institut Jules Bordet est un hôpital mono disciplinaire offrant des soins en oncologie. L’Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola est un hôpital mono disciplinaire offrant des soins en pédiatrie, rappelle l’ABC.

 

Sur le même sujet

Damien Gerard, nouvel auditeur général de l'Autorité belge de la Concurrence

Economie

Articles recommandés pour vous