Fête nationale: actions possibles le 21 juillet pour les agents de la Protection civile

Fête nationale: actions possibles le 21 juillet pour les agents de la Protection civile
17 juil. 2018 à 14:15 - mise à jour 17 juil. 2018 à 14:15Temps de lecture1 min
Par Belga

Les agents de la Protection civile étudient la possibilité de mener des actions le samedi 21 juillet pour contester la réforme du ministre de l'Intérieur, Jan Jambon. Ils pourraient également ne pas participer au traditionnel défilé militaire et civil de la Fête nationale, indique mardi Joëlle Brouillard, commandant et déléguée CGSP, qui confirme l'information de plusieurs médias.

Les agents de la Protection civile avaient déjà décidé de ne pas participer à la "Fête au Parc" à Bruxelles le 21 juillet, qui leur permet de présenter leur travail et leurs missions au public. "Cette décision rentre dans le cadre du préavis de grève déposé fin 2017 en front commun syndical", précise Joëlle Brouillard. "Nous avons beaucoup de difficultés à trouver du personnel motivé pour se rendre au défilé. Certaines personnes qui devaient y participer sont malades aujourd'hui."

Les syndicats contestent notamment la suppression de 30% du personnel, la réduction du nombre de casernes et l'organisation d'examens pour sélectionner les agents qui conserveront leur emploi après l'entrée en vigueur de la réforme. "Il n'y a pas eu de véritable négociation et les propositions des organisations syndicales n'ont pas été retenues", poursuit le commandant. "C'est un manque total de respect."

La réforme de la Protection civile doit entrer en vigueur en janvier 2019.

Articles recommandés pour vous