Icône représentant un article video.

Faut-il réglementer les tenues vestimentaires dans les écoles ?

Tenues vestimentaires: que disent les écoles?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 mai 2022 à 15:05 - mise à jour 20 mai 2022 à 15:15Temps de lecture3 min
Par Cathline Delvaux

Certains vêtements sont jugés indécents ou inadéquats pour l'école. Établir un règlement d’ordre intérieur s’avère parfois un vrai casse-tête.

 

Jeans troués, vêtements délavés, crops-tops… La mode des années 90 a envahi les rayons des magasins. Ce qui ne plaît pas toujours aux établissements scolaires.

Tout est une question de subjectivité. "Il y a court et court, trou et trou", nous explique Valérie Marteleur, conseillère d’éducation dans une école secondaire à Namur. Les établissements scolaires doivent souvent être précis et clairs sur les vêtements acceptés ou non dans l'enceinte des bâtiments. Au grand dam des élèves qui cherchent souvent plus d'explications et de justifications. Aucun code vestimentaire universel n'existe, tout est laissé à l'appréciation des directions d'école. 

Dans son dernier rapport, le Comité francophone des élèves critique des règlements d'ordre intérieur parfois vieux jeu et basés sur le genre des élèves. Pas de salopettes, de baskets ou de motifs voyants sur les pulls ou encore pas de boucles d'oreilles pour les garçons. A contrario, certains établissements assouplissent leurs règles au vu de l'évolution de la société. 

De manière générale, les règlements imposent le port d'une tenue jugée décente, mais faut-il encore tous avoir la même notion de décence.

Le code vestimentaire scolaire parfois jugé trop strict par les élèves.
Le code vestimentaire scolaire parfois jugé trop strict par les élèves. Getty images

Retrouvez "On n’est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook et sur YouTube.

Sur le même sujet

Comment lire le bulletin de son enfant ?

Tendances Première

Quel rôle joue 'la constante macabre' dans l’échec scolaire ?

Tendances Première

Articles recommandés pour vous