Table d'écoute

Fauré : Dolly, Op.56

Fauré : Dolly
21 janv. 2016 à 10:11 - mise à jour 26 févr. 2016 à 04:57Temps de lecture1 min
Par De Rijck Camille

Avec le temps, on s’est habitué que les compositeurs français soupirent aux pieds de la soprano Emma Bardac, d’abord égérie de Gabriel Fauré (qui lui dédie sa Bonne chanson), puis épouse de Claude Debussy auprès duquel elle repose depuis 1934 au cimetière de Passy. Mais Emma avait une fille du nom d’Hélène, surnommée Kitty, enfant qui ravissait à ce point Gabriel Fauré que, pour chacun de ses anniversaires, il lui écrivait une petite pièce pour quatre mains au piano. Ce qui ravit la jeune fille autant que la postérité qui trouva dans ces délicates petites pièces éminemment françaises un bijou de la littérature pianistique pour quatre mains.

Extraits :

I. Berceuse
IV. Kitty-valse
V. Tendresse
VI. Le pas espagnol

Avec : Martine Dumont-Mergeay, Yoann Tardivel et Eliane Reyes

Articles recommandés pour vous