Quel Temps!

Faites rouler votre voiture au lisier de vache !

Saviez-vous que l’on peut produire du carburant à partir de bouses de vaches ? C’est ce que propose un agriculteur de Taverneux (Houffalize) depuis quelques mois. Il a développé du bioCNG 100% propre. Preuve que l’agriculture peut apporter des solutions innovantes face aux défis climatiques.

Eric Jonkeau est ce que l’on appelle un utopiste… mais qui va au bout de ses idées ! Pendant plusieurs années, il a remué ciel et terre, visité des exploitations en France, au Luxembourg et en Allemagne, pour mettre au point et proposer un gaz naturel, renouvelable et local ! Et ce gaz, il est produit grâce au lisier récolté par un robot dans l’étable des vaches laitières. "Le robot racle les déjections et les pousse dans une fosse située sous l’étable, explique l’agriculteur. Cette matière est envoyée ensuite dans un digesteur où tout est brassé."

Julie Fohal

Sur l’exploitation : 3 énormes dômes blancs où fermentent les déjections pendant plusieurs heures. Grâce à la biométhanisation, du gaz est produit. Un réseau de chaleur alimente 2 maisons, un gîte de 15 personnes et l’eau chaude pour la salle de traite. "Cela correspond à 30.000 litres de mazout par an", confirme Éric Jonkeau. Cette démarche s’inscrit dans une suite logique pour l’agriculteur : "On produit depuis quelques années déjà toutes nos céréales nous-mêmes pour alimenter le bétail. Maintenant, on traite tous les effluents d’élevage, on en fait du gaz, de l’électricité, de l’eau chaude puis on remet le digestat sur les terres comme engrais… donc on vit en autarcie pratiquement totale."

Faire son plein à la ferme

Le surplus de gaz produit est purifié, comprimé et odorisé pour avoir un gaz homologué pour les véhicules. Ce gaz est disponible à la vente dans la station-service récemment installée à la ferme. Proche de l’autoroute, la station est fréquentée par des navetteurs, mais aussi des automobilistes des environ. Venus de Sprimont pour faire le plein, Simon Renard témoigne :"J’habite à 1/2h d’ici, mais ce détour vaut la peine car ici c’est du bioCNG, donc ce carburant est écologique (NDLR : contrairement au CNG "classique" qui lui est produit à partir d’énergies fossiles) et économique car ici il est à 1,20€ au lieu de 2,80€ dans les autres pompes. L’agriculteur confirme : "Nous avons encouragé pas mal de personnes à investir dans le CNG. Raison pour laquelle nous n’avons pas augmenté nos prix".

Vers l’agriculture de demain ?

Forcément, toute la famille a été embarquée dans l’aventure du bioCNG. "Pour moi, c’est l’avenir de la diversification de l’agriculture, ajoute le fiston, Pierre-Olivier, surtout quand on sait qu’on pourra bientôt faire rouler nos véhicules avec ce qui est produit chez nous." En effet, plusieurs tracteurs de la ferme sont en phase d’être transformés pour rouler au CNG. Et ainsi permettre à la famille Jonkeau de travailler en circuit complètement fermé.

Quel Temps! - Faites rouler votre voiture au lisier de vache !

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous