Regions Namur

Faillite de Brantano : 100 manifestants devant le magasin de Champion

Une centaine de travailleurs se sont rassemblés devant le magasin Brantano de Champion (Namur) ce mardi matin. Ils refusent la fatalité de la faillite.
04 août 2020 à 09:01 - mise à jour 04 août 2020 à 09:01Temps de lecture1 min
Par Arnaud Pilet - Geoffroy Libert

Une centaine de personnes se sont rassemblées ce mardi matin devant le magasin Brantano de Champion (Namur). Le personnel présent, des employés de tous les magasins francophones, tenait à manifester son désarroi face à l’absence de politique commerciale de la maison mère de Brantano, FNG. Ils refusent la fatalité de la faillite.

Ne pas subir la faillite sans demande de comptes

Les syndicats dénoncent la politique financière plutôt que commerciale de la direction. " Il est important d’être là pour pas subir la faillite sans demander des comptes à ceux qui nous font payer l’ardoise. C’est une entreprise sans direction commerciale mais une direction financière. On doit demander une enquête pour éclaircir la structure juridique qui compte pas moins de 80 entités. Il y a eu des investissements publics qui n’ont permis d’enrichir que quelques-uns plutôt que de faire prospérer l’entreprise", explique Myriam Djegham, secrétaire permanente CNE.

Des travailleurs qui refusent la fatalité de la faillite

Une situation qui plonge les travailleurs dans le désarroi, et l’incompréhension : "Nous refusons de payer pour les fraudes de la société, nous ne sommes pas d’accord. Nous subissons les bêtises de la direction, nous payons les pots cassés, et nous nous sentons abandonnés, les banques ne nous soutiennent pas", explique cette employée, désabusée.

Ce lundi, la faillite de nombreuses filiales du groupe FNG a été prononcée par le tribunal d’entreprise d’Anvers. Parmi elles : CKS, Fred & Ginger, mais aussi la plus connue chez nous, Brantano.

FNG, maison mère de Brantano, ne peut plus payer ses employés, faute de liquidité. Les curateurs organisent par ailleurs la vente de plusieurs magasinsL’enseigne belgo-néerlandaise emploie 1400 personnes en Belgique, et devrait bientôt fermer les portes de ses 104 magasins belges. Tous les magasins Brantano resteront fermés ce mardi.


►►► À lire aussi : Brantano, et d’autres sociétés de FNG International Holding, font aveu de faillite


 

Sur le même sujet

Liquidation totale chez Brantano : comme samedi, de longues files devant les magasins ce lundi

Articles recommandés pour vous