Facebook permet à deux soeurs de se retrouver après 72 ans

Facebook permet, aussi, de réunir des familles séparées par la guerre
05 janv. 2013 à 16:47 - mise à jour 05 janv. 2013 à 17:46Temps de lecture1 min
Par Belga News

Hedija Talic, 82 ans, et sa sœur aînée Tanija Delic, 88 ans, se sont retrouvées il y a quelques jours pour la première fois depuis 1941, a rapporté le quotidien Nezavisne Novine sur son site internet.

Mme Talic, qui avait 11 ans à l'époque et portait son nom de famille d'origine Budimlic, s'est perdue au moment où sa famille fuyait son village dans le nord-ouest de la Bosnie au début de la Seconde Guerre mondiale. Elle a été prise en charge par un orphelinat local, ses parents ayant été tués pendant la guerre. Son frère avait émigré aux États-Unis.

Retrouvée grâce à une recherche généalogique

"Après la guerre, certains disaient que ma famille avait été tuée, d'autres disaient qu'ils étaient partis aux États-Unis. J'ai perdu tout espoir de les revoir", a-t-elle déclaré au journal. Plus tard, elle s'est installée dans la région de Tuzla (nord-est), tandis que sa sœur vivait dans un village dans le nord-ouest de la Bosnie, à quelque 200 kilomètres d'elle. Les deux sœurs se sont retrouvées grâce au fils de Hedija, qui, en faisant des recherches sur sa généalogie, a pris contact via Facebook avec la fille de sa tante, tout en ignorant qu'ils appartenaient à la même famille.


Belga

Sur le même sujet

Indonésie: un couple d'Indonésiens retrouve sa fille dix ans après le tsunami

Kidnappé, il retrouve ses parents après 23 ans grâce à Google Maps

Articles recommandés pour vous