Esperanzah ! : Jour 2

Esperanzah - Jour 2
02 août 2013 à 12:17 - mise à jour 04 août 2013 à 22:40Temps de lecture2 min
Par svdp

Cette deuxième journée a été riche en découvertes musicales. C’est du côté de la Scène Côté Cour que les festivaliers ont eu leurs premiers frissons avec l’afro-américaine Akua Naru. Très belle révélation du festival, elle a transporté Esperanzah! En plein cœur de la soul music et le public est tombé complétement sous le charme. Par la suite, c’est Mélanie De Biasio qui a marqué son territoire sur la scène Côté Jardin. Cette chanteuse originaire de Charleroi a son univers complétement à elle, on ne peut pas la placer dans une case et c’est tout cela qui fait son charme ! Une vraie révélation qui a fait groover tout en douceur la plaine du Côté Jardin.

Esperanzah - Jour 2
Esperanzah - Jour 2 Gaetan Nadin - Belgian Music Festivals

Encore une fois, les arts de la rue ont été impressionnants. Petit moment de bonheur et de détente entre les concerts. Le duo 360 a vraiment impressionné le public avec son numéro inspiré de l’art du cirque. Les deux artistes utilisent une roue de cyr pour faire des tours complets (d’où leur nom) sur eux même. Un spectacle très beau, touchant et drôle à la fois.

Esperanzah -  Jour 2
Esperanzah - Jour 2 Gaetan Nadin - Belgian Music Festivals

La soirée a également très bien commencé avec la prestation de Cody Chesnutt. Après quelques années de silence, il revient et en grande forme ! 1 heure de concert sous le coucher de soleil, un moment complétement apaisant qui a motivé tous les festivaliers pour le reste de la soirée. Et il en fallait de l’énergie car le programme était chargé. Après le génial concert de Cody Chesnutt, c’est sur la scène Découvertes qu’il y a eu un grand moment de musique avec le champion belge de beatbox Primitiv. La toute petite scène était entièrement remplie pour voir ce phénomène qui en a impressionné plus d’un.

Esperanzah - Jour 2
Esperanzah - Jour 2 Gaetan Nadin - Belgian Music Festival

A 22h30, c’était au tour d’Orquesta Buena Vista Social Club de monter sur scène. Ce groupe cubain n’a plus besoin d’être présenté. Si vous ne les connaissez pas encore, alors il est grand temps de découvrir le reportage Buena Vista Social Club qui est d’ailleurs passé en projection à Esperanzah! Un grand reportage qui montre la richesse de ce groupe de musique multi-générationnel. Ils ont fait danser les plus grands comme les plus petits, un vrai moment de vie et de musique.

Pour finir cette seconde journée, quoi de mieux qu’un concert des Dub Inc ? Grande référence de la scène reggae française, ils ont envoyé toute leur énergie et les festivaliers étaient en folie face à ce show phénoménal. D’ailleurs, les festivaliers ont eux aussi de l’énergie à revendre car après la fermeture des portes, la fête a continué jusqu’au petit matin au camping. Djembé, guitare, tuba… L’ambiance a été chaude toute la nuit. Mais pas d’inquiétude, ils sont toujours en forme et aujourd’hui, tout le public compte bien profiter de ce dernier jour, qui s’annonce, mouvementé.

Esperanzah - Jour 2
Esperanzah - Jour 2 Gaetan Nadin - Belgian Music Festivals

Aujourd’hui, on attend de belles découvertes musicales avec Skip&Die et Deluxe, deux jeunes groupes talentueux à découvrir d’urgence. Il y aura aussi des grands noms qui vont fouler le sol d’Esperanzah! Tels que Rokia Traoré et Asian Dub Foundation. A ne pas manquer non plus, le reportage sur Marseille, capitale de la rupture. Reportage qui ira très bien avec les chansons à texte de la jeune marseillaise Keny Arkana.

Manon Vadelorge

BELGIAN MUSIC FESTIVALS

Articles recommandés pour vous