En 2014, le cannabis sera vendu pour usage non-médical dans le Colorado

Le Colorado est le premier Etat du monde à autoriser l'ouverture de points de vente de marijuana à usage purement récréatif
28 déc. 2013 à 15:12 - mise à jour 28 déc. 2013 à 15:27Temps de lecture1 min
Par Germain Renier

La détention, la culture et la consommation de cannabis par des adultes, dans un but purement récréatif, étaient déjà légales dans le Colorado depuis novembre 2012, en vertu d'un amendement constitutionnel approuvé par référendum par les électeurs de l'Etat.

C'est à Denver, la capitale du Colorado, qu'apparaîtront les huit premiers points de vente.

A Washington, les électeurs se sont prononcés en faveur de cette légalisation du cannabis à des fins non médicales au même moment que dans le Colorado mais l'Etat n'autorise pas encore sa vente en magasin.

La vente pour usage strictement médical est toutefois autorisée depuis quelques temps dans des magasins de certains de la vingtaine d'Etats américains, dont le Colorado et l'Etat de Washington.

Aux Pays-Bas, le cannabis est dépénalisé depuis longtemps et les "coffee shops" d'Amsterdam sont autorisés à vendre des produits à base de marijuana, mais la livraison de tels produits à ces "coffee shops" reste, elle, illégale.

Ethan Nadelmann, directeur exécutif de l'organisation Drug Policy Alliance qui milite pour la libéralisation en matière de drogues douces, a ainsi fait remarquer cette différence : "Cela va devenir de fait totalement légal dans le Colorado, au moins en vertu de la loi adoptée par cet Etat, tandis qu'aux Pays-Bas, c'est toléré, mais pas légal dans les faits".

RTBF avec agences

Sur le même sujet

Bob Marley revit "grâce" à une marque de cannabis à son nom

Le cannabis a rapporté 3,5 millions de dollars en taxes au Colorado

Monde