Emmanuel Macron, président: "Nous avons à construire ce monde que les jeunes méritent"

Macron: En Président sur les Champs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 mai 2017 à 07:46 - mise à jour 14 mai 2017 à 17:49Temps de lecture2 min
Par A.L.

Emmanuel Macron, 8e président de la Ve République a reçu ce dimanche les clés de l'Elysée de son prédécesseur, François Hollande, lors de la cérémonie de passation de pouvoir.

Le nouveau président français Emmanuel Macron est arrivé à l'Élysée, dimanche peu après 10h00. Il a été accueilli par le président sortant François Hollande, avec lequel il devrait s'entretenir pendant quelques dizaines de minutes, pour la passation de pouvoir. L'épouse du président élu, Brigitte, est arrivée à l'Elysée en précédant son époux de quelques minutes.

Après une rencontre qui a duré plus longtemps que prévu, le (bientôt) nouveau président a raccompagné François Hollande jusqu'à sa voiture, sous une certaine clameur. L'ancien Premier secrétaire du parti socialiste s'est alors dirigé vers le QG parisien de son parti, rue de Solférino, comme François Mitterand en son époque.

Redonner confiance aux Français

A l'âge de 39 ans, Emmanuel Macron a été officiellement investi huitième président de la cinquième république. Il a ensuite entamé sa première allocution. Il a déclaré vouloir "rendre sa confiance" aux Français, de les "convaincre que notre pays porte en son sein toutes les ressources pour figurer aux premiers rangs des nations. Nous sommes à l'orée d'une extraordinaire renaissance."

Premier discours de Macron en tant que président

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Durant son discours, il aura tenté de rassurer les Français, leur promettant d'être écoutés. "Je ne céderai sur rien sur les engagement pris vis-à-vis des Français", "Tout ce qui forge notre solidarité nationale sera réinventée, fortifiée." Retrouver la confiance des Français et la grandeur du pays, afin que le monde entier la considère comme une grande puissance. "Le temps est venu pour la France de se hisser à la hauteur du moment. Le monde attend de nous que nous soyons forts, solides, clairvoyants."

L'Europe a également émaillé son discours, Emmanuel Macron demandant de construire une Europe plus grande. "Nous avons à construire ce monde que les jeunes méritent."

Emmanuel Macron a également cité ses prédécesseurs, chose inhabituelle pour un discours d'investiture. Et de conclure : "Dès ce soir, je serai au travail. Vive la République, vive la France."

Emmanuel a ensuite remonté les Champs Elysées jusqu'à l'arc de triomphe pour un bref bain de foule. Ce lundi, le bilan du nouveau président français débutera en force avec les sujets européens. Il sera en effet à Berlin pour rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel. 

 

Emmanuel Macron, président: "Nous avons à construire ce monde que les jeunes méritent"
Emmanuel Macron, président: "Nous avons à construire ce monde que les jeunes méritent"

Elysée : Emmanuel Macron se rend à Berlin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé"

De son côté, le désormais ex-président François Hollande s'est exprimé.

"J'ai veillé à ce que notre pays puisse tenir bon dans ces circonstances. C'est ma fierté que d'y être parvenu. (...) Nous avons vécu des crises et là encore nous avons tenons bon. La France est restée la France (...)  Je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé", a-t-il affirmé. 

[VIDEO] François Hollande quitte l'Elysée