WRC

Elfyn Evans à la faute sous la neige : "Une frustration, une énorme déception !"

05 déc. 2020 à 14:47 - mise à jour 05 déc. 2020 à 17:33Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard

Le leader du championnat du monde Elfyn Evans est sorti de la route samedi au rallye de Monza, dernière manche du Championnat WRC, une erreur qui pourrait profiter à Sébastien Ogier, en tête de l'épreuve.

Le Gallois est parti à la faute dans la 11e spéciale de la journée et sa Toyota s'est retrouvée coincée sur le bas-côté de la route, très glissante. Son copilote a alors fait signe à Ogier, membre lui aussi de l'équipe japonaise, de ralentir pour éviter de commettre la même erreur.

>> Thierry Neuville revient sur son abandon à Monza : un bloc de béton touché et un moteur noyé

"Je suis désolé pour Elfyn", a dit le Français, au point stop de cette ES11. "Et pour le championnat, il y a encore beaucoup de kilomètres à faire, donc je suis en mode survie", a ajouté dit le sextuple champion du monde français avant de repartir sur le parcours dans des conditions de plus en plus piégeuses.

C'est la première erreur de la saison du pilote gallois. Elfyn Evans et Thierry Neuville dehors : la voie vers le titre, son septième dans la catégorie, se dégage pour Ogier...

"C'est une déception énorme. Je croyais vraiment à ce titre. Je suis vraiment désolé pour l'équipe. Je voulais obtenir cette deuxième position afin de sécuriser le titre chez les constructeurs. Quand tu veux te battre pour un titre, tu veux attaquer et donner le maximum. Parfois, ce genre de mésaventures peut arriver. La spéciale était très piégeuse, il y avait beaucoup d'eau sur le début. Ensuite, la neige s'est invitée sur ce parcours. J'étais peut-être trop prudent, mais je pense que je roulais proprement. L'adhérence était correcte donc j'ai continué sur ce rythme. J'avais noté un changement de surface, mais je ne l'ai pas assez anticipé dans la pratique. On allait donc trop vite. C'était très glissant. A cette vitesse, il était impossible de prendre le virage correctement. C'est une énorme frustration, mais on sait que ça peut se produire dans ce genre de conditions", a expliqué Evans à notre micro en fin de journée.

Articles recommandés pour vous