Guerre en Ukraine

Election organisée prochainement à l'ONU pour un successeur à la Russie au Conseil des droits de l'Homme

L'Assemblée générale de l'ONU procédera "dans les semaines à venir" à une élection pour choisir un successeur à la Russie, évincée début avril du Conseil des droits de l'Homme, a indiqué vendredi le président de cette instance, l'Argentin Federico Villegas.

Lors d'une conférence de presse, Federico Villegas a précisé que le pays qui serait choisi viendrait d'Europe de l'Est sans pouvoir dire si des candidats s'étaient déjà déclarés.

En raison de l'invasion de l'Ukraine, la Russie a été suspendue le 7 avril du Conseil des droits de l'Homme, qui siège à Genève, par l'Assemblée générale de l'ONU.

Moscou a décidé ensuite de libérer son siège qu'elle avait jusqu'en 2023, faisant basculer la Russie dans un statut d'observateur qui lui permet de continuer à prendre la parole lors des sessions, a précisé Federico Villegas.

Le Conseil des droits de l'Homme (47 membres) est le principal forum des Nations unies chargé de ce domaine. Outre la promotion des droits humains, il a pour mission l'examen régulier de leur situation dans les pays membres de l'ONU. Le Conseil peut aussi se saisir de toute question urgente au cours de séances exceptionnelles, comme cela a été le cas pour l'Ukraine malgré l'opposition de Moscou.

 

Sur le même sujet

Répression dans le Xinjiang, terre des Ouïghours : l’UE "salue" le rapport de l’ONU

Monde Asie

Guerre en Ukraine : le chef de l'ONU reçu par Poutine à Moscou la semaine prochaine

Monde

Articles recommandés pour vous