Tarmac

Dour 2022 : le bon échauffement du mercredi

Dour 2022, c'est parti !
14 juil. 2022 à 09:27Temps de lecture2 min
Par Guillaume Guilbert

Après des Ardentes de folie, pas le temps de chiller : l'équipe Tarmac enchaîne avec le Festival de Dour ! 

Ce mercredi, c'est le début des vraies hostilités avec 4 scènes ouvertes sur les 8 qui composent le site, même si certains warriors sont déjà présents depuis lundi pour profiter du Dour Camp Festival (respect à eux!).

Comme d'habitude à Dour, le programme est assez varié. Après avoir trouvé une place dans l'énorme parking, chopé son bracelet et ses tickets boissons, c'est parti pour 5 jours de good vibes ! Et la soirée démarre fort avec Bakari qui ouvre la scène Boombox. "C'est ma première fois à Dour, et on m'a dit qu'ici c'était très chaud", lance le liégeois. Et il ne se trompe pas, le public lui répond en hurlant, on peut quelques "Douuuuuuuureeeeh" dans la masse. Bakari enchaîne avec son excellent morceau "N'Da Blocka", le 32ème festival de Dour est définitivement lancé !

Bakari sur scène pour son premier Dour.
Bakari sur scène pour son premier Dour. Ohxigenes

Alors que les festivaliers continuent d'envahir le site, on passe se déhancher sur le mix de Beba Storm devant le stand Tarmac. Bob sur la tête, direction la Petite maison dans la prairie pour un rapide passage au concert de Echt ! Le groupe qui a accompagné les artistes de Niveau 4 à Couleur Café (avec Commander Spoon) nous envoie toute sa puissance, tandis qu'Ashley Morgan les rejoint sur scène pour enjailler le public.

Alors que les spotlights de la scène Balzaal commencent à titiller le ciel qui s'assombrit, Jazzy Bazz débarque en force sur la Boombox. Et le public qui semble attendre le rappeur parisien est clairement au rendez-vous : le chapiteau est rempli. "On a commencé le show doucement et intimement, maintenant je suis chaud qu'on mette un bordel", lance Jazzy Bazz après quelques morceaux. Il n'en faut pas plus pour faire monter d'un cran la température de la fosse ! Et c'est à ce moment là que Edge, rappeur avec qui Jazzy Bazz a sorti un projet commun, débarque sur scène pour interpréter "Zone 19". "Ça me fait trop plaisir de venir chez vous", lance le membre de L'Entourage à la foule. Nous aussi ça nous fait plaisir de te voir Jazzy ! Malgré quelques petits problèmes de sons et le son perturbant de la scène Balzaal d'à côté, l'énergie et la performance sont là : on en redemande !

Jazzy Bazz sur la Boombox

Même pas le temps de se prendre une bière et d'assister à un battle de dans improvisé au stand Tarmac que Caballero et JeanJass font leur apparition sur la Boombox. Après avoir bien excité un public déjà dynamité avec "Un cadeau" et "TMTC", le duo réalise dans quel chaudron il est tombé : "P*** Dour ça va être incr' ". Et en effet, avec leur plateau en mode Street Fighter (Cab vs JJ, des barres de vie sont affichées pour chacun), les deux Belges offrent un show ultra efficace devant lequel il est presque impossible de ne pas s'emballer. Alliant morceaux en duo et chansons issues de leur projet solo (de "Main qui prient" à "Ariba"), le bruxellois et le carolo mettent tout le monde d'accord pour clôturer ce premier jour du Dour Festival 2022.

Une édition qui démarre en douceur mais qui s'annonce très chaude, au propre comme au figuré. 

Caba et JJ ont enflammé la scène de Dour

Sur le même sujet

Dour : le festival borain, un véritable laboratoire et une prestigieuse vitrine pour des stars en devenir

Culture & Musique

"J’ai l’impression qu’ils sont dans mon salon !" : les basses du festival de Dour continuent à être entendues à plus de 30 kilomètres à la ronde

Regions Hainaut

Articles recommandés pour vous