Double Shot

Double Shot : People Get Ready

12 avr. 2022 à 14:45Temps de lecture3 min
Par Classic 21

Disparu physiquement il y a 40 ans, Bob Marley n’a jamais vraiment disparu des ondes ! Les posters de l’icône sont passés de mur en mur au gré des générations à l’instar des immortels comme Elvis, Marilyn ou James Dean."One Love / People Get Ready", l’un de ses plus gros succès accompagné des Wailers, sorti en 1977 sur l’album "Exodus".

Loading...

Le morceau reggae fut d’abord enregistré dans sa version ska par le groupe original de Bob Marley, The Wailers, en 1965, fut sorti en single et fut inclus sur leur première compilation de singles, "The Wailing Wailers". En 1970 la chanson fut réenregistrée pour le medley "All in One", qui contenait de nouvelles versions reggae retravaillées de leurs morceaux ska d’origine. Ce fut sorti en single et est aussi inclus sur la compilation "African Herbsman" sous le titre "All in One". La version sur "Exodus" ne fut pas sortie en single avant le 29 août 1999, histoire de promouvoir le futur best of, "Legends". Le morceau devint l’un des plus gros succès de Bob Marley and the Wailers et se retrouve sur énormément de compilations.

Double Shot

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Loading...

La chanson comprend l’insertion de "People Get Ready" des Impressions, groupe dans lequel on retrouvait le chanteur-compositeur Curtis Mayfield, mais il n’était pas crédité et le titre du morceau mentionnait simplement "One Love" parce que la loi concernant le copyright n’était tout simplement pas appliquée aux enregistrements jamaïcains à l’époque !

Loading...

Lorsque la version pour Island vit le jour en 1977, on rendit à Curtis Mayfield ce qui lui était dû, le copyright de "People Get Ready", ainsi que la mention du titre accompagnant désormais "One Love". Le titre "One Love/People Get Ready" porte depuis la mention des deux auteurs : Bob Marley et Curtis Mayfield. "People Get Ready" sortit en single en 1965, extrait de l’album du même nom, sur le label ABC-Paramount. Le morceau était interprété par le groupe de Curtis Mayfield, The Impressions, dont il était le chanteur, le compositeur et le guitariste, dont le jeu tout en finesse, a été hélas trop souvent sous-estimé.

Loading...

Le morceau est clairement d’inspiration gospel et, de l’aveu même de Curtis Mayfield, exprimait un sentiment d’implication sociale et politique de plus en plus conscient dans son écriture. Martin Luther King lui-même qualifia la chanson d’hymne non-officiel du Civil Rights Movement et utilisait souvent la chanson lors des marches de revendication pour calmer et réconforter les participants. Les images utilisées par Mayfield dans sa chanson viennent directement de sa fréquentation d’église ou de messages religieux, comme "there’s no hiding place" et "get on board". "People Get Ready" entre dans la longue tradition de Black American Songs about Freedom qui utilisent l’imagerie ferroviaire comme "Wade in the Water", "The Gospel Train" et "Swing Low, Sweet Chariot". L’image est celle de l’âme, qui, une fois que l’on décède, fait un voyage spirituel vers l’au-delà. Quant à la guitare de Mayfield, c’était la première fois qu’on l’entendait dans le break d’un hit des Impressions.

Loading...

"People Get Ready", qui est classée en 24e position de la célèbre liste des meilleurs morceaux de tous les temps par Rolling Stone et numéro 20 de leur liste des 100 Greatest Guitar Tracks grâce au jeu de guitare tout en nuances de Curtis Mayfield, fait aussi partie des 500 Songs that Shaped Rock and Roll. Introduite en 1998 au Grammy Hall of Fame, elle fut aussi sélectionnée dans les 10 meilleures compositions de tous les temps (liste établie pour le magazine Mojo en 2000) par un panel de 20 compositeurs parmi les plus célèbres, dans lequel on retrouve, entre autres Paul McCartney, Brian Wilson ou encore Hal David.

La chanson fait partie du répertoire de nombreux groupes de tous genres musicaux (de la country au reggae) et de toutes origines. Certaines versions sortent du lot, comme celle de Bob Marley évidemment (en 65 et en 77), mais aussi des Blind Boys of Alabama, de Paul Jackson Jr., d’Al Green, d’Aretha Franklin, des Persuasions, des Staple Singers, de Bob Dylan (enregistrée 2 fois en studio en 67 et 89 + 1 fois live en 75), de Jeff Beck avec Rod Stewart (Jeff Beck Group), de Rod Stewart en solo, de Trijntje Oosterhuis, de Joss Stone, d’Eva Cassidy, du Jazz Soul Seven, de Human Nature, de Kenny Rankin, mais aussi des Chamber Brothers ou de Vanilla Fudge.

Loading...
Loading...
Loading...

"One Love/People Get Ready" apparaît dans le film "Marley & Me". Lorsqu’il l’entend à la radio, le personnage principal décide d’appeler son chien Marley alors que dans le livre de John Crogan, sur lequel se base le film, c’est une autre chanson, "Is This Love", qui inspire le nom du chiot. La chanson est interprétée par Antonio Banderas sur la B.O. de "Shrek Forever After" sorti en 2010.

Loading...
Loading...

Lors de la sortie de "People Get Ready", le single atteignit le numéro 3 des Billboard R&B Charts et le numéro 14 des Billboard Pop Charts. En 2015, "People Get Ready" fut sélectionnée pour faire partie du National Recording Registry vu sa signification culturelle, historique et artistique.

Vers tous les articles et audios Double Shot ICI

Sur le même sujet

Double Shot : Last Nite

Double Shot

Double Shot : Don't Turn Around

Double Shot

Articles recommandés pour vous