WRC

Doublé Ford en tête, Neuville 6ème après son premier scratch de la saison

La Hyundai i20 WRC de Thierry Neuville
04 avr. 2014 à 13:17 - mise à jour 04 avr. 2014 à 19:17Temps de lecture4 min
Par cel

Jeudi, Sébastien Ogier (VW Polo WRC) a remporté la première spéciale de l'épreuve (3.27 km) et s'est emparé de la tête avec 1.3 secondes d’avance sur son coéquipier Jari-Matti Latvala (VW Polo WRC). Andreas Mikkelsen (VW Polo WRC), à 2.2 secondes, a assuré le triplé sur cette spéciale au constructeur allemand, tandis que Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC), en confiance sur l'asphalte de cette spéciale show, s'est installé jeudi soir à la 4ème place du classement à 2.9 secondes du Champion du Monde.

Ce vendredi, les pilotes s'élancent dans l'ordre du classement du Championnat du Monde. Sébastien Ogier ouvre donc la route devant Jari-Matti Latvala, Mads Östberg et Andreas Mikkelsen, tandis que Thierry Neuville part pour sa part depuis la 8ème position. Tous ont opté pour des gommes tendres.

"Cette première journée va déjà être très importante… et très difficile, a avoué Thierry Neuville au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF au Portugal. Le choix de pneus pourrait jouer un rôle important à mi-journée. C’est un parcours très vallonné, les trajectoires sont assez larges, mais c’est difficile d’évaluer les trajectoires car il y a beaucoup de sommets et de virages cachés. Notre ambition n’est pas de jouer le podium, nous devons garder les pieds sur terre. On a accroché le podium au Mexique, c’était un bonus pour nous, mais nous avons terminé à environ cinq minutes du vainqueur. Nous savons qu’il nous reste plusieurs étapes à franchir et que nous avons encore beaucoup de boulot. Ce podium a apporté beaucoup de motivation à chaque membre de Hyundai Motorsport, et je pense que cela va nous aider à continuer à progresser. Ici, au Portugal, l’objectif est une nouvelle fois de ramener la voiture à l’arrivée."

ES5 : Silves 2 (21.50 km)

Dans des conditions bien meilleures qu’en matinée (les routes sont plus sèches, il y a plus de grip), Sébastien Ogier (VW Polo WRC) signe son premier scratch de la journée et porte son avance en tête de l’épreuve à 5.0 secondes. Mikko Hirvonen (Ford Fiesta WRC), 3ème de la spéciale à 2.7 secondes du Champion du Monde, s’empare de la 2ème place du général.

Jari-Matti Latvala (VW Polo WRC), alors en lutte pour la tête de l’épreuve, part en tonneaux et est contraint à l’abandon.

Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) réalise de son côté le 5ème temps à 9.2 secondes d’Ogier et remonte à la 6ème place du général, à 22.2 secondes de la 5ème place occupée par Mads Östberg (Citroën DS3 WRC).

"Je pense qu’en pneus tendres, nous allons rencontrer quelques difficultés lors des deux dernières spéciales de la journée, a expliqué le pilote belge à l’arrivée de l’ES5. Nous aurions dû opter pour les gommes dures. Nos réglages sont toutefois meilleurs qu’en matinée, nous allons continuer à rouler à notre rythme."

Dani Sordo (Hyundai i20 WRC), auteur cette fois du 4ème temps à 7.2 secondes d’Ogier, occupe également cette position au classement général après avoir occupé la tête de l'épreuve et signé les deux premiers scratches de la Hyundai i20 WRC en matinée.

"Dani est obligé d’attaquer, il ne participe qu’à quelques rallyes cette année, a détaillé Thierry Neuville au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF au Portugal. Il doit montrer à tout le monde ce qu’il sait faire. On le connaît bien, il était déjà très rapide ici l’an passé. C’est sympa de voir que la voiture peut signer des meilleurs temps, mais je pense que sa position sur la route a joué un rôle. Hors de question pour moi d’y aller fort tant que je ne suis pas à l’aise dans la voiture. Quand je me sentirai mieux et que nos réglages seront meilleurs, je pense que j’augmenterai le rythme."

ES6 : Ourique 2 (20.7 km)

Beaucoup plus à l’aise qu’en matinée, Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) profite de ses gommes tendres pour signer le meilleur temps, son premier au volant de la Hyundai i20 WRC. Il se rapproche à 17.6 secondes de Mads Östberg (Citroën DS3 WRC), 5ème.

"J’ai attaqué, mes pneus étaient plus adaptés à cette spéciale qu’à la précédente. C’est un bon temps ! Je devais profiter de ces bonnes conditions pour essayer de faire quelque chose, parce que dans la dernière, en pneus tendres, cela va être merdique !", a expliqué le pilote belge à Olivier Gaspard à l’arrivée de l’ES5.

Mikko Hirvonen (Ford Fiesta WRC) profite pour sa part de cette spéciale pour se rapprocher à 2.4 secondes de la première place de Sébastien Ogier (VW Polo WRC). Ott Tanak (Ford Fiesta WRC) suit à 4.4 secondes du Champion du Monde.

Dani Sordo (Hyundai i20 WRC) pointe toujours au 4ème rang, à 14.9 secondes du leader.

"On a super bien roulé dans les deux premières spéciales de la journée, mais nous n’avions pas l’impression de rouler à un si bon niveau, a pour sa part analysé Dani Sordo au micro d’Olivier Gaspard. Nous sommes contents pour Hyundai, pour nous... C’était pas mal ! Depuis la Catalogne, je n’avais plus disputé un rallye terre, cela faisait longtemps. Cela va être difficile de continuer à jouer devant cet après-midi, on manque encore un peu de tout... Mais c’est normal, c’est une nouvelle voiture, nous sommes là pour l’améliorer cette année. L’objectif est d’accumuler les kilomètres et pas de gagner des rallyes à tout prix. Si nous sommes devant, tant mieux..."

ES7 : Almodôvar 2 (26.48 km)

La plus longue et dernière spéciale de la journée est remportée par Mikko Hirvonen (Ford Fiesta WRC), qui en profite pour s’emparer de la tête de l’épreuve avec 3.7 secondes d’avance sur Ott Tanak (Ford Fiesta WRC) et 6.5 secondes d’avance sur Sébastien Ogier (VW Polo WRC), qui a parfaitement limité la casse ce vendredi alors qu’il ouvrait la route.

Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC), brillant cet après-midi, signe le 3ème temps à 4.7 secondes de Mikko Hirvonen et termine la journée à 16.3 secondes de la 5ème place de son coéquipier Dani Sordo (Hyundai i20 WRC), qui a perdu pour... 0.1 seconde sa 4ème place désormais occupée par Mads Östberg (Citroën DS3 WRC).

"J’ai commencé à perdre les pneus sur la fin, j’ai terminé prudemment, mais je me suis amusé cet après-midi, a expliqué le pilote belge après l’ES7. Il reste encore cependant quelques modifications à apporter sur la voiture."

Classement après l'ES7

1. Mikko Hirvonen (Ford Fiesta WRC) 1h25:05.6
2. Ott Tanak (Ford Fiesta WRC) + 3.7
3. Sébastien Ogier (VW Polo WRC) + 6.5
4. Mads Östberg (Citroën DS3 WRC) + 25.6
5. Dani Sordo (Hyundai i20 WRC) + 25.7
6. Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) + 42.0
7. Henning Solberg (Ford Fiesta WRC) + 1:42.3
8. Juho Hanninen (Hyundai i20 WRC) + 1:58.2
9. Andreas Mikkelsen (VW Polo WRC) + 2:16.2
10. Martin Prokop (Ford Fiesta WRC) + 2:59.2