D’où viennent ces fameuses boules accrochées à nos sapins de Noël ?

25 déc. 2021 à 06:00 - mise à jour 25 déc. 2021 à 12:35Temps de lecture1 min
Par Esther François

Symbole mythique des fêtes de décembre, les boules de Noël sont aujourd’hui proposées sous toutes les formes : en plastique, en bois, en polystyrène, … Avec des couleurs, des paillettes, etc.

Tout un business est construit autour de ces décorations. Et qui dit boule, dit forcément sapin.

"Mon beau sapin, roi des forêts, tu gardes ta parure"

Si la tradition veut que le sapin soit toujours décoré, il n’a pas toujours été orné de boules. Avant le 19e siècle, l’usage voulait que l’on accroche des pommes et des friandises

On peut dire que c’est le fruit d’un heureux hasard si les premières boules font leur apparition. A l’époque, une grande sécheresse menace nos épineux d’être complètement dénudés. Un artisan verrier a alors l’idée de fabriquer des boules en verre pour remplacer les pommes. Très vite, la tradition s’installe et la production explose.

Réticences

Anne-Catherine Pardon, doctorante en Théologie et en Sciences religieuses, nous rapporte aussi une anecdote spirituelle : "Au départ, les boules de Noël, c’était pour chasser les mauvais esprits. On mettait des boules brillantes car on pensait que les esprits craignaient leur reflet. On mettait donc des boules brillantes et des bougies pour les garder à distance."

Pour elle, cela explique d’ailleurs les réticences de certains : "C’est en rapport avec des sorciers et des mauvais esprits, donc l’origine est douteuse et c’est pour cela que certains courants chrétiens sont contre". 

Le reportage de nos confrères de France3 sur la verrerie où furent inventées les boules de Noël

Loading...

Sur le même sujet

D’où viennent les étrennes ? Un retour surprenant dans le temps, jusqu’à l’époque des dieux antiques

En Indonésie, l'histoire de Jésus racontée par des marionnettes traditionnelles

Articles recommandés pour vous