Belgique

Dictée du Balfroid: pas de sans faute, "Au bout du tunnel hivernal"

Pas de sans faute, cette année, à la dictée du Balfroid
27 avr. 2013 à 18:03 - mise à jour 28 avr. 2013 à 09:10Temps de lecture1 min
Par Belga News

La "Plume d'or" est revenue à Nicolas Kokinos, de l'Ecole du Sacré-Coeur d'Eugies (Frameries), qui n'a commis qu'une seule faute lors de la célèbre dictée.

La "Plume d'argent" est allée à Shana Miller, de l'Athénée Ganenou d'Uccle, et la "Plume de bronze" à Marine Boxus, de l'Institut Sainte-Marie d'Arlon. Toutes deux ont également bouclé la dictée avec une seule faute d'orthographe.

Au total, huit élèves n'ont commis qu'une seule faute. Le Prix de la calligraphie a été obtenu par Jeanne Delhez de l'école Saint-Jean-Marie d'Angleur.

Enfin, le Prix de la classe revient à l'école communale de Moha (Wanze). Outre la dictée, qui évoquait l'hiver particulièrement rigoureux de cette année, les élèves étaient invités à orthographier correctement 10 mots "difficiles", parmi lesquels "amaryllis", "chlorophylle", "tokay", "tomaison" ou encore "typhus".


Belga

Finale de la dictée du Balfroid 2013

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Deux écoliers réussissent le sans-faute à la finale de la Dictée du Balfroid

Belgique

Huit élèves réussissent le sans-faute à la dictée du Balfroid à Liège

Belgique