Diables Rouges

Diables Rouges : Première historique avec une 5e qualification de rang pour un tournoi majeur. Philippe Albert se souvient

Diables Rouges : Première historique avec une 5e qualification de rang pour un tournoi majeur. Philippe Albert se souvient

C'est une grande première. Cinq qualifications consécutives pour un grand tournoi (Mondial et Euro). Jamais les Diables n'avaient réussi pareille série. Entre 1980 et 86, les Ceulemans et autres Pfaff avaient conduit l'équipe nationale dans 4 tournois (Euro 80, Mondial 82, Euro 84 et le sublimissime mondial 86). La génération actuelle fait donc mieux. Philippe Albert, notre consultant, a accepté de partager ses souvenirs. Ceux de ces matchs qui nous ont permis de rejoindre l'élite européenne et mondiale. Les qualifications pour 2 coupes du monde (2014 et 2018), et 2 championnats d'Europe (2016 et 2020)... l'ancien Diable se rappelle des matchs décisifs. 

Croatie-Belgique (1-2) pour la Coupe du Monde 2014

Croatie -Belgique, la qualification pour la coupe du monde 2014 au Brésil
Croatie -Belgique, la qualification pour la coupe du monde 2014 au Brésil Belga

Dans le cadre de l'avant-dernière journée de qualification, les Diables se déplacent à Zagreb pour y défier leur adversaire numéro 1. Une victoire et le Brésil tendra les bras à notre équipe nationale, sevrée de tournoi majeur depuis 2002 (Coupe du Monde Corée-Japon). Marc Wilmots emmène des Diables assoiffés de victoire et portés par un incroyable Romelu Lukaku. Le jeune attaquant (20 ans) y déposera sa carte de visite avec ses deux premiers buts en match officiel pour les Diables Rouges. Deux buts fondateurs.

Philippe Albert : "Romelu a été tout bonnement exceptionnel. Il part de notre partie de terrain, rien ne l'arrête...la pluie, le terrain, les adversaires,...il fait le ménage. Je retiens ce but (le 2e). Preuve de technique, de maitrise de course, de puissance et de lucidité. Car après une course de 55-60 mètres, il faut rester lucide et il n'y a que les grands qui peuvent réussir ça. Et c'était déjà un grand à l'époque. On savait que Romelu était un diamant brut à polir...et ça a plutôt bien marché ! Que de progrès et de buts depuis lors."

Ca faisait longtemps qu'on attendait ça

" Et puis il y a la délivrance aussi. C'est la qualification en poche. on attendait énormément de cette coupe du monde puisqu'on y avait plus participé depuis 2002".

Croatie-Belgique : Courtois - Vertonghen - Lombaerts - Van Buyten - Alderweireld - Defour (84'Dembele) - Witsel - Fellaini - Eden Hazard - De Bruyne (65'Mirallas) - Lukaku (68'Chadli)

Buts :15' Lukaku (0-1); 38' Lukaku (0-2); 83' Kranjcar (1-2)

Andorre-Belgique (1-4) pour l'Euro 2016

Andorre-Belgique : la qualification pour l'Euro 2016
Andorre-Belgique : la qualification pour l'Euro 2016 © Tous droits réservés

Mis à part l'Euro 2000 organisé chez nous, la Belgique ne s'est plus qualifiée pour un championnat d'Europe depuis 1984. Plus de trente ans d'attente comblés par une campagne qualificative où les Diables vont écarter le Pays de Galles et la Bosnie, ses deux plus sérieux rivaux. Le match décisif nous assurant la qualification se déroule dans les Pyrénées à Andorre-la-Vieille. Face à de modestes amateurs, les hommes de Wilmots assurent le boulot et fêtent leur retour à l'Euro.

Sur le terrain synthétique d'Andorre, les Diables lors de cette avant dernière journée de qualification ne tremblent pas. Et pourtant, cette campagne ne s'est pas déroulée sans accroc. Deux partages (Pays de Galles et Bosnie) et une défaite à Cardiff ont demandé aux hommes de Wilmots de rester sérieux et appliqués jusqu'au bout. Message bien reçu ce 10 octobre 2015.

Par le petit trou

Philippe Albert : " C'était un déplacement compliqué. On avait atterri à Séville, effectué le trajet en bus au coeur des Pyrénées. Un spectacle éblouissant et une ville d'Andorre-la-Vieille magnifique. Mais au niveau des conditions de travail c'était spécial. Rodrigo Beenkens et moi étions installés dans une tour en échafaudage pour les commentaires du match. Pour arriver à la position il fallait escalader et passer par une trappe.

Philippe Albert et Rodrigo Beenkens à Andorre

Bon à l'époque j'avais maigri (rires) et j'ai réussi à passer par le petit trou. A l'heure actuelle, je ne pense pas que je passerais encore (rires).

Je me souviens surtout de la première sélection et du premier but de Laurent Depoitre. On savait qu'on allait gagner ce match. Bon, on ne l'a pas emporté avec un gros écart mais ils ont fait le boulot et puis les joueurs ont levé le pied. Et puis Hazard a marqué puis raté un penalty ! "Ah oui c'est plutôt rare mais ça j'avoue je ne m'en souvenais pas". 

Andorre-Belgique : Mignolet - Jordan Lukaku - Vertonghen - Alderweireld - Meunier (81'Cavanda) - Nainggolan - Witsel - Eden Hazard (79'Bakkali) - De Bruyne - Mertens (72'Chadli) - Depoitre

Buts : 19' Nainggolan (0-1); 42' De Bruyne (0-2); 51' Lima (1-2); 56' Hazard sur pen (1-3); 64' Depoitre (1-4)

Grèce-Belgique (1-2) pour la Coupe du monde 2018

Grèce-Belgique : qualification pour la coupe du monde 2018 en Russie
Grèce-Belgique : qualification pour la coupe du monde 2018 en Russie © Tous droits réservés

Versés dans un groupe avec la Grèce et la Bosnie Herzégovine, mais aussi l'Estonie, Chypre et Gibraltar, nos Diables ne perdront que deux points tout au long de cette campagne. Un nul à Bruxelles contre les Grecs lors de la 5e journée. Le match décisif se dispute lors de la 8e journée du côté d'Athènes. Chez notre rival principal, le match est âpre et disputé. Notre sauveur, ce 3 septembre 2017, une fois encore, s'appelle Romelu Lukaku. 

Philippe Albert : " Je n'ai pas souvent été en Grèce. Une seule fois, comme joueur, avec Malines face au PAOK Salonique. Ce n'était pas un bon souvenir. Notre bus s'était fait caillassé. On nous avait empêché de dormir et au final on avait été éliminé. Ici les Diables jouaient au stade de l'Olympiakos. Un magnifique stade, mais à cette époque le football proposé par la Grèce n'attirait plus forcément les foules. C'est dommage. On a vécu un match difficile malgré tout car les Grecs ont joué le coup à fond. Il y a eu 3 buts tombés en quelques minutes (0-1 par Vertonghen puis l'égalisation dans la foulée). On avait souffert, mais l'expérience qui était la nôtre à ce moment avait fait la différence. Avec Lukaku qui met le deuxième dans la minute qui suit le but grec".

La Belgique, grâce à ce succès, devient la première nation européenne à se qualifier pour le mondial russe. Les Diables égaleront par ailleurs le record du nombre de buts marqués dans un groupe qualificatif européen (43). Un record co-détenu par l'Allemagne. Romelu Lukaku terminera meilleur buteur des qualifications européennes avec 11 réalisations.

Grèce-Belgique : Courtois - Vermaelen - Alderweiresld - Vertonghen - Fellaini (89'Dendoncker) - Dembele (74'Eden Hazard) - Carrasco (79'Chadli) - Meunier - Mertens - De Bruyne - Lukaku

Buts : 70' Vertonghen (0-1); 73' Zeca (1-1); 74' Lukaku (1-2)

Belgique - Saint-Marin (9-0) pour l'Euro 2020

Belgique-Saint Marin : qualification pour l'Euro 2020
Belgique-Saint Marin : qualification pour l'Euro 2020 Bruno Fahy

L'Euro 2020 emmène les Belges dans un groupe avec la Russie, l'Ecosse, Chypre, le Kazakhstan et Saint-Marin. Le suspens dans ce groupe est rapidement éteint car les Diables survolent la concurrence. Le 10 octobre 2019, lors de la 7e journée (soit à 3 matchs de la fin), les hommes de Martinez poinçonnent leur ticket face à Saint-Marin. Dans un match où le record de buts est égalé mais pas battu.

Philippe Albert : "Ce soir-là j'ai senti tout le groupe de joueurs derrière la nation, derrière l'entraîneur. Ils voulaient battre le record du plus gros score (ndlr 10-1 et 9-0). Dans les dernières minutes, on a eu encore plusieurs occasions. Je me souviens du banc qui sautait à chaque opportunité. Ils avaient envie de marquer l'histoire ce soir-là et c'est ce que je retiendrai. Mais le compteur est resté bloqué à 9."

La Belgique finira sa qualification par un carton plein historique de 30 points sur 30. Avec 40 buts inscrits pour 3 encaissés.

Belgique - Saint-Marin : Courtois - Vermaelen - Alderweireld - Vertonghen - Vanaken - Tielemans - Chadli - Castagne - Eden Hazard (63' Carrasco) - Mertens (63'Verschaeren) - Lukaku (76'Benteke)

Buts : 28' Lukaku (1-0); 31' Chadli (2-0); 35' own (3-0); 41' Lukaku (4-0); 43' Alderweireld (5-0); 45' Tielemans (6-0); 79' Benteke (7-0); 84' Verschaeren sur pen (8-0); 90' Castagne (9-0)

Articles recommandés pour vous