Deux mandats d'arrêt délivrés suite aux perquisitions dans l'entourage d'Abaaoud et Abdeslam

Deux mandats d'arrêt délivrés suite aux perquisitions dans l'entourage d'Abaaoud et Abdeslam
22 avr. 2017 à 11:14 - mise à jour 22 avr. 2017 à 11:14Temps de lecture1 min
Par RTBF

Les cinq individus interpellés dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, ont été entendus par le juge d'instruction. Il a pris la décision de libérer trois d'entre eux. Par contre, deux personnes ont été placées sous mandat d'arrêt pour recel et infractions à la loi sur les armes, mais aucune prévention de terrorisme n'a été retenue. Les deux prévenus passeront la semaine prochaine devant la chambre du conseil.

Cinq personnes avaient été interpellées dans le cadre de perquisitions qui ont eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi dernier dans l’entourage de Brahim Abdelslam et d'Abdelhamid Abaaoud, les deux Molenbeekois impliqués dans les attentats de Paris du 13 novembre 2015, qui avaient fait 130 morts.  

Quatre perquisitions en tout ont eu lieu: deux à Molenbeek-Saint-Jean, une à Roosdaal en Brabant flamand et la dernière à Ganshoren. Ces perquisitions ont été menées à la demande d'un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme à Bruxelles. Deux armes de poing, un gilet pare-balles, des munitions et du cannabis avaient été retrouvés, selon le parquet.

Articles recommandés pour vous