Belgique

Des parlementaires wallons aux Pays-Bas à partir de mercredi, pour découvrir le système de consignes

21 juin 2022 à 13:46Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

Des parlementaires wallons membres de la commission de l'Environnement se rendront de demain/mercredi à vendredi aux Pays-Bas. L'objectif : découvrir le système de consigne sur les emballages de boissons, mis en place par nos voisins néerlandais.

Le sujet refait régulièrement surface en Wallonie. En avril dernier, la ministre régionale de l'Environnement, Céline Tellier (Ecolo) avait ainsi annoncé qu'elle s'apprêtait à lancer une "analyse de faisabilité" afin d'objectiver l'impact de l'instauration éventuelle d'une consigne sur les canettes. Le rapport final de cette étude n'est toutefois pas attendu avant juin 2023.

"Cette nouvelle étude va encore durer des mois et des mois alors qu'on a déjà auditionné les acteurs du secteur et qu'on sait qu'il faut prendre une décision politique", avait à l'époque déploré le chef de groupe des Engagés au parlement wallon, François Desquesnes, dont le parti avait déposé une proposition de décret instaurant le consignement il y a plus de deux ans.

Une mission de deux jours

C'est dans ce contexte que les parlementaires wallons effectueront une mission de deux jours aux Pays-Bas. Là-bas, la consigne a été étendue aux bouteilles de petite contenance depuis le 1er juillet 2021. Elle sera également appliquée aux canettes à partir du 31 décembre 2022.

La délégation wallonne se rendra notamment à Utrecht où elle rencontrera des représentants de l'organisation en charge des consignes Statiegeld Nederland. De passage à Delft, elle s'entretiendra ensuite avec des représentants de l'organisme de recherche et de conseil CE Delft, spécialisé dans le développement de solutions innovantes aux problèmes environnementaux.

Les parlementaires se rendront également à La Haye pour discuter avec des représentants de l'Association royale néerlandaise pour la gestion des déchets et le nettoyage (NVRD) et du ministère des Infrastructures et de la Gestion de l'eau.

Enfin, la mission se terminera par une visite de l'entreprise Morssinkhof Plastics à Zeewolde.

Sur le même sujet :

Canettes / Consigner pour réduire les déchets

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

L’introduction d’une consigne sur les canettes revient au centre du débat en Wallonie

Trois Belges sur quatre sont favorables à des canettes et bouteilles en plastique consignées

Articles recommandés pour vous