Monde

Des milliers de policiers aux obsèques d'un des leurs à New York

Des milliers de policiers aux obsèques d'un des leurs à New York
27 déc. 2014 à 14:57Temps de lecture1 min
Par Belga News

Le vice-président Joe Biden et le maire de New York Bill de Blasio, ce dernier très critiqué par une partie de sa police, doivent prendre la parole durant la cérémonie, à l'église protestante Christ Tabernacle dans le Queens. Des écrans géants ont été installés à l'extérieur de l'église, pour tous ceux qui ne pourront pas entrer.

Rafael Ramos, 40 ans, a été tué par balles le 20 décembre, avec son collègue Wenjian Liu, dans leur voiture de fonction garée devant une cité HLM de Brooklyn. Les deux policiers n'ont pas même eu le temps de voir leur agresseur, un déséquilibré noir de 28 ans, Ismaaiyl Brinsley, qui s'est ensuite suicidé sur un quai de métro.

Celui-ci avait auparavant expliqué sur Instagram vouloir venger la mort de deux Noirs tués cet été par des policiers blancs qui ont échappé à toute poursuite. Le double meurtre, juste avant Noël, a choqué New York et ses 35 000 policiers. Certains ont accusé le maire d'avoir du sang sur les mains, estimant qu'il ne les avait pas suffisamment soutenus dans le cadre des manifestations ayant récemment dénoncé les pratiques de la police, après la mort de Mike Brown à Ferguson (Missouri) et d'Eric Garner à New York.

Belga

Les funérailles d'un policier abattu à New York

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Obsèques à New York: le chef de la police dénonce l'attitude de policiers

Monde

New York: veillée de prière pour l'un des policiers assassinés

Monde