Vivacité

Des conseils pour rouler à vélo avec son enfant en toute sécurité

08 avr. 2022 à 12:00 - mise à jour 08 avr. 2022 à 12:10Temps de lecture2 min
Par VivaCité

Si votre enfant commence à maîtriser son vélo et arrive à rouler seul, vous vous demandez certainement comment l’accompagner au mieux pour arriver à rouler ensemble en ville. Suivez ces conseils pour faire des balades en famille ou aller ensemble à l’école à vélo en toute sécurité.

Comment se positionner ?

Attention, seuls les enfants de moins de 10 ans peuvent rouler sur le trottoir. Si vous roulez avec votre enfant, le mieux est de rouler sur la piste cyclable ou à défaut sur le bord droit de la chaussée.

Idéalement, l’enfant doit être devant, et vous à l’arrière mais un peu plus à gauche pour éviter que les voitures ne le frôlent. Attention de bien laisser aussi un mètre entre les voitures en stationnement et votre enfant afin qu’il ne risque rien lors de l’ouverture d’une portière.

A l’approche d’un carrefour, mettez-vous à sa hauteur et passez même un petit peu devant à l’endroit du carrefour, afin d’être celui/celle qui prend la décision de s’engager ou pas.

Quand le danger est susceptible de venir de devant comme dans un sens unique limité où vous pouvez rouler à vélo à contresens, placez-vous devant votre enfant.

A l’approche des véhicules imposants

Le mieux est de bien expliquer à votre enfant qu’il doit toujours éviter de se placer juste devant, à côté ou derrière un camion, un bus ou une camionnette… que voir ne veut pas nécessairement dire être vu. Les gros véhicules ont de gros "angles morts", c’est-à-dire que le conducteur n’a pas une bonne visibilité partout depuis l’intérieur de l’habitacle.

N’hésitez pas à dire à votre enfant "tu ne te sens pas à l’aise dans ce carrefour à vélo ? Pas grave, descends de ton vélo et traverse comme un piéton."

Exercez-le à regarder en arrière, à maîtriser ses trajectoires, à tendre un bras, à tendre un bras en regardant derrière.

Des consignes claires et simples

Lorsque votre enfant est déjà habitué à la conduite en circulation, vous pouvez le laisser devant lors des franchissements de carrefours en lui donnant des consignes oralement. Convenez à l’avance avec lui d’une communication qu’il maîtrise (stop – go, ralenti…).

Pendant le trajet, encouragez votre enfant. A l’arrivée, discutez avec lui de ce qui était bien et de ce qui l’était moins.

Accompagnez-le/la dans ses trajets habituels (école, copains/copines, sport…), repérez et analysez avec lui les points délicats, puis laissez l’enfant vous montrer qu’il est capable de gérer ces situations avant de l’autoriser à assumer son déplacement en toute autonomie.

Des formations existent comme Le brevet du vélo de ProVélo, n’hésitez pas à vous renseigner !

Sur le même sujet

Des itinéraires inspirants qui mettent en valeur Bruxelles et ses environs

Bruxelles Matin

Le GSM n'est pas dangereux qu'au volant

Regions Bruxelles

Articles recommandés pour vous