Demolition man (1993/0)

Demolition man
16 juil. 2013 à 18:01Temps de lecture1 min
Par rtbf
Los Angeles, 1996. Simon Phoenix, un psychopathe traqué par la police, s'est emparé d'une trentaine d'otages avant de se replier dans une cachette bourrée d'armes et d'explosifs. Tandis que ses supérieurs tergiversent, le sergent John Spartan, auquel son courage et sa détermination ont valu de surnom de "Demolition Man", s'introduit seul dans le repaire et déclenche une gigantesque explosion dans laquelle les trente otages sont brûlés vifs. Accusé d'homicide par imprudence, Spartan est condamné à une longue peine d'hibernation et de rééducation au "Cryopénitencier" de Californie. 2032. Los Angeles, Santa Barbara et San Diego ont fusionné en une mégalopole : Sans Angeles, qu'administre le Maire-Gouverneur Raymond Cocteau. Les efforts de ce politicien visionnaire ont ramené la paix civile. Le crime, la violence et la misère ont disparu, chacun se croit heureux... ASCAP Award 1994, meilleur Box Office de Film

Articles recommandés pour vous