Santé & Bien-être

De l'encre noire à base de goudron venant de poumons de fumeurs...

Cette campagne anti-tabac choc utilise une encre très spéciale

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

01 juin 2017 à 14:00Temps de lecture1 min
Par Florence Frans

Le projet s'appelle "Le Message des Poumons". Le principe consistait à récolter le goudron que contenaient les poumons de fumeurs volontaires et décédés afin de créer une encre à base de celui-ci. Elle a ensuite été distribuée dans des lieux publics pour que les gens puissent écrire un message qui prône l'arrêt du tabac avec celle-ci et qu'ils postent ensuite ces mots d'encouragements sur les réseaux sociaux.

Forte de plus de 100.000 publications, cette campagne "choc" a eu l'effet escompté puisqu'elle a vu augmenter le nombre de participants au programme anti-tabac de 500% ! 

Source : huffingtonpost

Articles recommandés pour vous