RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cuba: le dissident Oswaldo Paya tué "par les services secrets" ?

Le dissident cubain Oswaldo Paya, le 13 décembre 2004 à La Havane
05 août 2013 à 10:50 - mise à jour 05 août 2013 à 11:07Temps de lecture1 min
Par AFP

"Les services secrets cubains ont assassiné Oswaldo Paya", a déclaré Angel Carromero, qui était au volant de la voiture dans laquelle a été tué le dissident le 22 juillet 2012.

Un autre dissident cubain, Harold Cepero, avait été tué. Une quatrième personne, le Suédois Aron Modig, président des Jeunesses chrétiennes-démocrates de son pays, se trouvait dans la voiture et avait assuré dormir au moment de l'accident, survenu dans la localité cubaine de Bayamo.

Angel Carromero, âgé de 27 ans, vice-secrétaire du mouvement des jeunesses du Parti Populaire (au pouvoir en Espagne), avait été condamné en octobre 2012 à Cuba à quatre ans de prison pour homicide involontaire.

Il avait été extradé en décembre vers l'Espagne pour purger sa peine selon un régime de semi-liberté.

La mort d'Oswaldo Paya, à l'âge de 60 ans, avait privé l'opposition cubaine de son principal dirigeant.

Selon Angel Carromero, la version officielle d'un excès de vitesse pour expliquer l'accident a été "un parfait alibi pour cacher la mort du seul opposant qui pouvait mener la transition à Cuba".

"Je suis sûr que Paya est sorti vivant de l'accident. Les infirmières et un prêtre m'ont assuré que nous avions été transférés tous les quatre à l'hôpital", a-t-il ajouté.

Angel Carromero a encore affirmé dans cette interview que son procès à La Havane avait été "une pantomime" durant laquelle "le Parquet cubain fabriquait des preuves au fur et à mesure qu'avançait le procès".


AFP

Sur le même sujet

Mort du dissident cubain Paya: La Havane confirme un simple accident

Monde

Cuba: décès du dissident Oswaldo Paya, les proches demandent une enquête

Monde